Jump to content

Pour continuer de faire vivre ce site, nous avons besoin de vos dons. Vos dons nous permettent de financer le nom de domaine, l'hébergement du site et les licences diverses. Les pubs nous permettent de payer le minimum mais ne sont pas suffisantes, et nous ne souhaitons pas vous inonder plus. Nos liens d'affiliations Amazon nous aident beaucoup également. Si chaque membre donnerait 1€, nous pourrions faire vivre ce site des années.

 

All Activity

This stream auto-updates     

  1. Today
  2. Memento Mori - World Tour 2023

    Et moi les amis ça sera Paris bien sûr mais aussi Milan (place réservée à l'instant) au San Siro qui est un stade exceptionnel pour les concerts Dave a sous-entendu que ce n'était qu'une première impression mais qu'au contraire il fallait le prendre dans une dynamique positive, une sorte de "profite du temps qu'il te reste à vivre". Après on connait nos lascars... pu**** ils vieillissent bien les bougres!
  3. Annonces Diverses

    Avis aux collectionneurs: Le salon du disque et de la BD (d'Orléans) n'est pas annulé, mais suite aux divers problèmes par rapport au nouveau complexe "La Co'Met", le salon aura lieu à: Saint Jean De La Ruelle, Dimanche 30 octobre 2022, salle de spectacle L'unisson
  4. 2eme date ajoutée pour Amsterdam ! Tickets en vente maintenant #DepecheMode #MementoMori #Worldtour2023 @ZiggoDome… https://t.co/kpRSZ1zOHe

  5. Yesterday
  6. [Rumeurs] Album en préparation

    La partie européenne de la tournée [/url
  7. Memento Mori - World Tour 2023

    je suis comme toi ..... perdue..... desolée de ne pas pouvoir répondre Interview de Dave hier soir sur RTL 2
  8. Memento Mori - World Tour 2023

    hello, moi aussi deja mes place pour anvers, trop hate d'y etre aussi
  9. Memento Mori - World Tour 2023

    J'ai trouvé ça pour un autre concert Votre Forfait Soirée VIP comprend les services suivants : • Siège dans la meilleure catégorie • buffet froid/chaud avant le spectacle (les horaires définitifs de restauration restent à déterminer) • Open bar avec bière, vin et boissons non alcoolisées de l'entrée jusqu'au début du spectacle • DJ dans l'espace VIP • Pass commémoratif VIP • un cadeau VIP • Une (1) place de stationnement dans le parking souterrain nord pour 2 billets VIP (uniquement pour les voitures) • une entrée séparée sur le site Remarques séparées : • Vos billets VIP Party Package vous seront envoyés environ 10 jours avant le spectacle. La marchandise sera remise sur place. Un envoi ultérieur en cas de non-enlèvement n'est pas possible. • Des informations sur la procédure vous seront envoyées par e-mail environ 1 à 2 jours avant l'événement. Si vous n'avez pas reçu d'e-mail à ce moment-là, veuillez contacter notre service client VIP. • Le forfait ne peut pas être annulé ou re-réservé (exception : si le concert est annulé/déplacé). • L'enregistrement sur place a lieu avec une pièce d'identité valide de l'acheteur et le numéro de commande. Si vous ne pouvez pas assister à l'événement, par exemple en raison d'une maladie, vous pouvez transférer votre forfait. Vous recevrez toutes les informations dont vous avez besoin lorsque vous recevrez vos informations de ramassage. • Promoteur VIP : Live Nation
  10. Les articles de presse

    Interview de Martin pour Hollywood Reporter Martin Gore de Depeche Mode sur le deuil d'Andy Fletcher et la possibilité d'une suite au légendaire Rose Bowl Show de 1988. Cinq mois après la mort d'un membre fondateur, le groupe électronique révolutionnaire annonce un nouvel album et une tournée mondiale : "Memento Mori". Fondé par un quatuor de camarades de classe passionnés de synthé d'Essex, en Angleterre, en 1980, Depeche Mode sont devenuent des stars du rock avec sa musique qui repousse les limites. Quarante-deux ans plus tard, les membres fondateurs Martin Gore et Dave Gahan sont sur le point de se lancer dans une nouvelle aventure sonore avec la sortie de leur 15e album studio, Memento Mori , et une tournée mondiale qui débutera le 3 mars. Ils joueront dans plusieurs arènes en Amérique du Nord (y compris le Forum Kia de Los Angeles le 28 mars) Tragiquement, l'un de leurs membres fondateurs ne sera pas de la partie : Andy Fletcher est décédé subitement plus tôt cette année. Le fait que le nouvel album, intitulé bien avant le décès de Fletcher, porte le nom d'une phrase latine sur "l'inévitabilité de la mort" ajoute une signification involontaire au projet. Gore, 61 ans, a parlé au Hollywood Reporter de ses réflexions sur le chagrin et la mortalité, et de ses souvenirs de l'arrêt historique de la tournée Music for the Masses de 1988 du groupe au stade Rose Bowl, en présence de 60 000 fidèles dévotees et capturé dans le documentaire DA Pennebaker, Depeche Mode : 101 . Comment avez-vous pu continuer à créer et à être productif après la perte profonde de votre ami et compagnon de groupe, Andy Fletcher ? Parce que je pense que tu étais au milieu de l'album quand c'est arrivé ? Eh bien, nous n'étions pas vraiment au milieu de l'album. Nous avions toutes les chansons écrites et nous avions déjà une idée pour le titre de l'album. Et nous devions commencer à enregistrer avec Andy environ sept semaines après sa mort. Il était très enthousiaste à l'idée de recommencer à travailler. Et puis il est décédé. Et donc c'est juste très triste, tellement inattendu. Cela a-t-il ralenti le processus ou vous êtes-vous senti en quelque sorte déterminé à le terminer pour lui ? Je ne pense pas que nous ayons vraiment envisagé de mettre fin au groupe ou quelque chose comme ça. Je pense que nous avons juste senti qu'il était probablement plus sain pour nous de continuer avec le programme que nous avions fixé. Parce que c'est plutôt bien d'avoir quelque chose sur quoi se concentrer, et la musique est toujours un peu guérisseuse, de toute façon, comme l'a dit un jour John Lee Hooker. Je ne pense donc pas que nous ayons jamais envisagé de ne pas le terminer. Il semblait naturel de se concentrer sur quelque chose et de le faire. Et le titre, que vous avez choisi avant tout ça, c'est Memento Mori, qui fait référence à l'inévitabilité de la mort. Que pensez-vous de la mortalité ? La raison pour laquelle ce titre s'est vraiment démarqué pour moi était à cause de la pandémie et de l'augmentation des décès dans le monde et en Amérique. Et aussi par mon anniversaire marquant mais 60 ans, ce qui m'a en quelque sorte frappé comme un marteau. Vous commencez à penser davantage à la mortalité. Et je n'avais jamais entendu cette phrase auparavant. Dès le moment où je l'ai entendu, j'ai juste pensé: "C'est une représentation parfaite des chansons que nous avions pour cet album." Et aussi c'était un titre très fort. J'ai dit à quelques amis que j'allais vous interviewer et j'entendais encore et encore des amis LGBTQ à quel point Depeche Mode les avait aidés à traverser leur adolescence. Étiez-vous conscient que votre musique se connectait spécifiquement avec les jeunes homosexuels au moment où vous la faisiez ? Je pense que nous avons toujours été assez conscients de cela, oui. Surtout pendant les années 80, je dirais même après. Peut-être plus loin. Je ne sais pas exactement pourquoi. C'était peut-être une question d'image. Notre image était assez androgyne dans les années 80, surtout. Et même après ça. Aviez-vous du recul avec votre image ? Les maisons de disques ont-elles dit: “Can you butch it up?” (Rires.) Je pense que nous avons eu la chance d'être toujours, pendant très longtemps au moins, et pendant toutes les années 80 et 90, sur un petit label indépendant. Nous étions chez Mute Records, et Mute était licencié par différentes majors à travers le monde. Nous avions donc ce genre de parapluie qui nous protégeait à bien des égards. Nous étions également libres d'expérimenter musicalement et de faire ce que nous voulions. Nous n'avons jamais eu de gens qui nous soufflaient dans le cou en disant: "Tu ne peux pas faire ça." Daniel Miller, qui est toujours impliqué avec nous à ce jour, a joué un rôle déterminant dans notre carrière et nous a permis d'évoluer naturellement. J'ai vu des récits contradictoires sur la façon dont vous avez nommé le groupe. Quelle est la raison officielle pour laquelle le groupe s'appelle Depeche Mode ? Dave était à l'école d'art et vraiment passionné de mode, et il y avait à l'époque un magazine français appelé Depeche Mode . C'était donc son idée à l'origine et nous avons en quelque sorte volé le nom du magazine. Parce que vous avez aimé le son de celui-ci? Yeah Yeah. Vraiment. Je ne sais pas. Cela ressemble à une histoire étrange, mais les gens ne la remettent pas vraiment en question. C'est marrant avec les noms de groupes. Après un certain point, les gens les acceptent. Un fan, très tôt dans votre carrière, à Belfast, a jeté sur scène un rouleau de film dans une enveloppe avec son adresse dessus. Et vous avez pris des photos en tournée et les lui avez renvoyées . Et ils sont récemment devenus viraux. Sa veuve les a mis sur Facebook et maintenant ils sont partout. Avez-vous vu ceux-ci ? J'ai vu cette histoire, oui. Vous en souvenez-vous ou pas du tout ? Pour être honnête, je ne sais pas, mais je peux imaginer que cela soit arrivé, car au tout début, la petite amie de Dave et ma petite amie dirigeaient notre fan club. Et ils étaient probablement en tournée avec nous, ils ont vu que ça avait été lancé sur scène et ils l'ont probablement fait pour nous. C'est une supposition. Peut-être que je ne me donne aucun crédit et peut-être que nous l'avons fait parce que nous étions aussi jeunes et gentils. Voir ces images pour la première fois - cela a-t-il suscité quelque chose? Que pensez-vous quand vous vous voyez si jeune et que vous débutez ? J'ai vu tellement de photos de nous à ce stade de notre carrière de toute façon. J'en ai l'habitude. Je voulais poser des questions sur le spectacle du Rose Bowl de 1988. C'était l'autre chose que les gens n'arrêtaient pas de me dire à quel point c'était révolutionnaire, à quel point c'était historique, à quel point cela a changé leur vie. De votre point de vue, sur scène, qu'y avait-il de si spécial dans ce spectacle ? Eh bien, c'était une telle étape. C'était une étape importante pour nous. Je pense que c'était une sorte de progression pour la musique alternative, vraiment. Et assez drôle, j'en parlais récemment à Daniel Miller, comment sept ans avant ce spectacle, nous jouions dans un pub appelé The Bridge House à Canning Town, Londres, devant environ 30 personnes. Ouah. C'est juste incroyable. Sept ans. Maintenant, sept ans passent en un clin d'œil et nous sortons un album ou quelque chose comme ça. Il va s'écouler six ans entre notre dernier album et celui-ci. À cause de la pandémie. Il y a une séquence de vous dans le documentaire Depeche Mode: 101 regardant Dave Gahan juste avant de monter sur la scène du Rose Bowl . Vous jouez "Derrière le rideau". Et vous ne pouvez tout simplement pas y croire. Vous ne faites que rire l'un de l'autre. Je suis sûr que nous étions probablement terrifiés. Mais ce fut un événement incroyable. Souhaitez-vous rejouer au Rose Bowl ? Peut-être faire une sorte de 101 : Deuxième partie ? Je suis sûr que nous y réfléchirons, mais nous ne savons pas vraiment ce que nous feront au-delà des dates que nous avons annoncées jusqu'à présent. Alors qui sait ce qui nous attend dans le futur ? Dave pour NME Dave parle de la crise existentielle qu'il a traversé pendant la pandémie, ce qui explique qu'il a eu plus de mal que d'habitude à se lancer dans le processus d'un nouvel album. "Au final j'ai plongé, et je nage dans Depeche Mode à nouveau !". Il est très content de leur travail sur l'album, et du travail de la productrice qui aura fini de travailler certaines chansons d'ici la fin de la semaine prochaine. Il a hâte d'entendre le résultat final. Il explique que le processus créatif de DM lui demande un paquet d'énergie, et qu'il repousse ses limites aussi pendant les tournées, ce qui explique qu'il lui faut un bon paquet de temps pour avoir envie de s'y remettre, et qu'il ne le fait que quand il est sûr qu'il va y prendre du plaisir. Il dit que quand la tournée se termine, il se dit qu'il ne fera plus mieux, et qu'il a forcément envie d'en rester là. Il revient vaguement sur son album solo et dit que l'essence de l'album Memento Mori est là, "profiter du moment présent...et pour moi ça veut dire être avec DM pour les deux prochaines années !". On lui demande comment s'est déroulée la genèse de l'album en pleine pandémie, et les interactions entre les membres du groupe. "La dernière fois qu'on était tous ensemble, c'était...la visio pour le Hall of Fame ? Vous savez, le dernier groupe dont ils voulaient entendre parler, mais ils n'ont pas eu d'autre choix que de nous le refiler ! (rires) Et c'était marrant, de voir tous ces rockeurs nous prendre de haut en disant 'hey, c'est pas un groupe de Rock n Roll !', ça a été un débat pendant des années...il fallait bien que ça change. Et ce zoom entre nous a été amusant !" "J'ai grandi avec eux, quand j'ai commencé j'avais quoi, 18 ans ? ...en fait j'ai passé une bonne partie de ma vie avec eux ! Martin et moi avons commencé à travailler sur cet album juste avant la mort de Fletch...c'était la dernière chose qu'on aurait pu imaginer. Même Alan m'a envoyé un message pour dire qu'il était choqué. En fait beaucoup de personnes m'ont dit 'on pensait qu'il vous survivrait tous !', et c'est vrai que Fletch était le plus sage d'entre nous en termes d'excès, donc c'était une sorte de running gag de dire qu'il allait tous nous enterrer. Et ça n'a pas été le cas. Ca semble toujours irréel. Et ces derniers mois, quand Martin et moi étions en studio, c'était bizarre par moments. Habituellement il nous rejoignait, écoutait, faisait des remarques...(il imite une gestuelle de Fletch). Et ça me manque. Et bien sûr, c'est quand on perd quelqu'un qu'on réalise toutes ces choses (il est visiblement bouleversé mais se contient)." "Et donc l'album...on avait déjà ce thème d'écriture, par coïncidence. (il redit la même chose que dans l'autre interview concernant le déroulé de l'album, et embraie sur le "qu'est-ce que je suis censé faire de ma vie ?"). J'espère qu'on arrive au moins à faire de la musique qui permet aux gens de se rapprocher.". Il dit que les infos/l'état du monde sont trop anxiogènes et qu'il faut trouver sa "place" en dépit de tout ça. "On en est là pour le moment. Faire un nouvel album, ce qui est quasiment fini, refaire de la scène...et je n'ai aucune idée de ce que ça va donner...sans Fletch ! Ne plus l'entendre râler dans les couloirs avant un concert, se plaindre que le vin n'est pas bon, toutes ces conneries qu'il pouvait faire. Beaucoup de choses me manquent déjà." Le titre de l'album et son thème ont été choisis avant son décès, donc ? "Oui ! Et il n'en aura rien entendu ! Et j'en suis très triste parce je sais que pour certains titres il aurait dit (en l'imitant) 'c'est les meilleurs qu'on a sortis depuis des années !', j'entends sa voix en le disant. Et je l'entends aussi dire 'est-ce que toutes les chansons doivent parler de la mort ?!' (rires)". Il explique que la mort de Fletch a modifié sa relation à certains titres, et à l'ensemble de l'album dont la topographie fait plus de sens. "Le côté fugace et cruel de la vie, mais aussi ce qu'elle peut apporter comme joie et comme beauté. Parfois même dans la même journée. Et on peut réfléchir à ce qu'on fera la semaine prochaine, mais Fletch est mort, bordel. Et se dire que je ne le verrai plus. La dernière fois que je l'ai vu, c'était un concert de Soulsavers à Westminster Hall à Londres. Et il est venu avec un de ses bons amis d'enfance, Rob Andrews. Et Dieu merci, on a pu se parler un peu, vu que c'était la dernière fois que je l'ai vu. Martin n'a pas eu la chance de pouvoir le faire, et c'était son vieil ami d'enfance !" "J'aurais aimé être plus sympa envers lui, j'y pense alors que je continue d'avancer. J'essaie de garder ça en tête lorsque je rencontre les gens. On a toujours été un peu salauds l'un envers l'autre, c'était notre relation lui et moi. IL était toujours un peu...(il mime un geste de friction, je dirais). Mais il y avait du bon là-dedans ! Et c'était aussi le premier à m'appeler quand je traversais une période compliquée (il l'imite en train de lui demander s'il va bien), c'était aussi ce genre de personne." Est-ce que ça va changer leur façon de jouer ? "Ecoute. Fletch faisait son truc sur scène, mais en vérité il ne faisait pas grand-chose côté musical (rires) ! Mais c'était Fletch, et il ne sera plus là. Et ça, on ne pourra pas le remplacer. On ne peut pas mettre un autre Fletch à sa place, parce qu'il n'y en avait qu'un comme lui. Mes potes me disaient 'pu****, je peux pas m'empêcher de regarder l'autre naze là-bas, qu'est-ce qu'il fout ?!', et c'était ça le truc de Fletch, et il le faisait vraiment très bien. Donc on ne comblera pas ce vide. On va trouver quelque chose, entre Martin, Peter, Christian et moi."
  11. Last week
  12. Memento Mori - World Tour 2023

    Une sensation d'ivresse et de vertige qu'ils sont les seuls à nous procurer : on l'attendait tellement!
  13. Memento Mori - World Tour 2023

    Salut tout le monde, je vois qu'il y a plusieurs style de ticket en vente pour Frankfurt en Allemagne. ma question es la suivante: Es ce que le ticket VIP Party Package offre l'une des meilleur place au concert ou cela n'a rien avoir ? Je suis un peu perdu et je préfère anticiper car cela va partir très vite Merci d'avance pour votre réponse. ( PS: si ce poste gêne dite le moi et je le supprimerai ) https://www.ticketmaster.de/depeche-mode-deutsche-bank-park-frankfurt-am-main/venueartist/19571/73?utm_source=website&utm_medium=LNprioticket&utm_campaign=Lntmpresale&brand=de_livenation
  14. Les Reprises De Dm

    Remixe de l'intro d'hier
  15. Memento Mori - World Tour 2023

    A 18h sur RTL2
  16. Memento Mori - World Tour 2023

    Je suis complètement chamboulée de cette nouvelle confirmée ! Pour moi, j'espere faire bordeaux et Paris bien sûr....... Je vous embrasse tous et hâte de vous revoir ❤️
  17. Memento Mori - World Tour 2023

    le kiffe ....je peux poster des photos !!! ça me manquait
  18. Memento Mori - World Tour 2023

    Interview Rollingstone Depeche Mode annonce une tournée et un album pour 2023 (rollingstone.fr)
  19. Memento Mori - World Tour 2023

    J'ai jouis m'dame
  20. Memento Mori - World Tour 2023

    Tu en penses quoi de cette petite intro ??
  21. Memento Mori - World Tour 2023

    Pour ceux qui n'ont pas vu la vidéo d'intro avec le teasing d'un morceau... c'est maintenant
  22. Memento Mori Promo

    ça fait bizarre de les voir que tous les deux
  23. Memento Mori - World Tour 2023

  24. Salut Blupmeow, et bienvenue sur depeche-mode.be

  25. Salut Isabelledemarche, et bienvenue sur depeche-mode.be

  26. Salut LoG, et bienvenue sur depeche-mode.be

  27. Salut Valou, et bienvenue sur depeche-mode.be

  1. Load more activity

Le groupe

Tout sur Depeche Mode

Boutique

Articles sur Depeche Mode

×