Toute l’activité

Ce flux se met à jour automatiquement   

  1. Aujourd’hui
  2. Je viens de commander l'album version deluxe en pré vente sur amazon. Tout ce que je peux vous dire, c'est que ça un bien fou de savoir que bientôt je vais pouvoir écouter le dernier opus de mon groupe préféré le 14éme d'une longue série. Je suis fan de DM depuis l'age de 13 ans et j'en 45 (et oui ca fait un bail!!) je comprends les critiques que je vois par ci par là sur le fofo et je comprends aussi que DM n'est plus ce qu'il était pour ce que j'entends comme de la grande époque. Depuis quelques années DM (SOTU-Delta) se repose un peu sur leurs lauriers et leurs derniers albums ne sont pas merdiques (façon de parler) mais ce n'est pas le DM que j'ai connu (Violator-PTA-SOFAD-ULTRA-MFTM etc...) ceci dit, je considère que ce groupe s'est pas mal remis en question pour nous proposer toujours quelque chose d'intéressant en terme de son, passant par des sonorités blues-électro , jazz, soul, rock-pop sans parler des arrangements différents en live mais ça c'est autre chose. En fait, je crois que DM s'est ouvert à un public plus large, plus consensuel et par voie de conséquence plus "marketing". Résultat : DM est aujourd'hui un groupe apprécié par un public multi-générationnel, écouter par les jeunes générations comme les plus anciens. En terme d'image ce n'est pas négatif au contraire je considère que cette remise en question apporte son lot de bon et aussi de mauvais mais l'ensemble est plutôt positif. Alors arrêter de critiquer à tout va et de considérer que DM fait de la merde!!! pu**** c'est un super groupe qui remplie les salles, qui est présent encore aujourd'hui après 35 ans de carrière et conserve son image emblématique de la mythique époque des années 80's. Peu de groupe peuvent en faire autant. En ce qui concerne ce dernier titre "Where's the révolution" j'ai accroché de suite par sa mélodie très captive et par ses textes engagés. Lors de la conférence de presse, on a pu apprécier un petit extrait de 30' de ce titre et déja à l'époque j'avais trouver cela intéressant. Cela m'avait enthousiasmé de suite en me donnant un petit gout de trop peu. La sonorité est bien la et ressemble a du DM tout cracher, pour vous dire ma copine Sarah, qui n'est pas spécialement fan de DM a trouvé de suite que c'était du DM à sa première écoute du morceau diffusé sur RTL2. c'est pour vous dire que j'invente rien!!! le seul reproche que je ferai sur ce morceau, c'est le passage couplet "The train is coming.... get on board..." trop réplétif et sans grande inspiration. Martin n'avait pas du trouver la bonne boite a outils probablement. Ne lui jettons pas la pierre car c'est un grand Monsieur!!! Voilà vous l'avez compris, On ne touche pas à DM, compris!!!!!
  3. CONCERT PRIVE RTL2 du 21 mars Pour gagner des places http://www.rtl2.fr/pages-jeux/depeche-mode-gagnez-vos-places-pour-leur-concert-tres-tres-prive-rtl2-a-paris et en écoutant RTL2, appelé le 3228 lorsque le titre "Where's The Revolution est diffusée. Interview de Dave dans le magazine Les Inrocks ( Il faut être abonné) : http://www.lesinrocks.com/2017/02/21/musique/dave-gahan-linterview-a-loccasion-de-sortie-nouvel-album-de-depeche-mode-11914418/
  4. 5 Track Remix CD Of "Where's The Revolution" Coming March 3rd. 9 Track Double LP Of Remixes Coming April 28th. Depeche Mode To Release 5-Track Remix CD Of New Single "Where's The Revolution" on March 3rd. Special 9-Track Double Vinyl Remixes Available April 28 New Studio Album SPIRIT Available Globally March 17 On Columbia Records Depeche Mode will be releasing a 5-track CD featuring remixes of their new single "Where's the Revolution" on March 3rd. The release will be available physically in stores and through all digital and streaming services. A special 9-track, double LP collection of remixes of "Where's the Revolution" will be released April 28. "Where's the Revolution" is the debut track from Depeche Mode's upcoming 14th studio album, Spirit, and their first new music in four years. Track listing for 5-Track CD, 3/3 release: 1 Where's the Revolution 2 Where's the Revolution (Ewan Pearson Remix) 3 Where's the Revolution (Algiers Remix) 4 Where's the Revolution (Terence Fixmer Remix) 5 Where's the Revolution (Autolux Remix) Track listing for 9-Track Double LP, 4/28 release: LP 1 Side 1 1. Where's the Revolution (Autolux Remix) 2. Where's the Revolution (Pearson Sound Remix) Side 2 1. Where's the Revolution (Algiers Remix) 2. Where's the Revolution (Simian Mobile Disco Remix) 3. Where's the Revolution (Pearson Sound Beatless Remix) LP 2 Side 1 1. Where's the Revolution (Simian Mobile Disco Dub) 2. Where's the Revolution (Terence Fixmer Spatial mix) Side 2 1. Where's the Revolution (Patrice Bäumel Remix) 2. Where's the Revolution (Ewan Pearson Kompromat Dub)
  5. Impression de l'album d'une personne aillant écouté l'album. Cet album est selon moi le meilleur depuis Songs of Faith. Ce qu'il y a de très notable selon moi c'est que l'album résonne comme un croisement triangulaire Music for the masses/Violator/Songs of Faith sous une prod électro assez puissante, typique de ce que fait Ford avec Simian. Les échos du triptyque passé sont souterrains voire subtils mais une fois captés, l'ensemble est extrêmement cohérent, plaisant et même jubilatoire à certains moments. Il n'y a à mon sens qu'à deux reprises que le son "bruitiste" de Ford prend trop le dessus et ça donne les chansons les moins convaincantes. Enfin, je ne suis pas un ayatollah du matos perfectionné, je n'y connais d'ailleurs rien, mais un bon casque optimise évidemment l'écoute. Peut-être que sans ça je n'aurais pas capté tout ce qui va vous être décrit ci-dessous. 1 - Going Backwards : l'intro à la guitare rappelle non pas dans sa mélodie mais dans la sonorité Personal Jesus, avec son côté bluesy. L'ambiance derrière est assez menaçante. Vite le rythme électro se fait percutant, avec une batterie claire (on peut y déceler du Never let me down again, derrière l'ambiance un poil indus). Belle et efficace entrée en matière. 2 - Where's the Revolution : bon vous connaissez déjà et avez digéré. Je n'en rajoute pas, sinon pour dire que ce morceau limpide, aussi puissant soit-il, n'est pas forcément dans la tonalité de l'album. 3 - The Worst Crime : premier sommet du disque. Les accords de guitare se font doux et posent une ambiance étrange. On se croirait dans un film de David Lynch. Beaucoup de réverb en fond sonore. Si Chris Isaak était remixé par Nine Inch Nails ça ferait un truc comme ça. Sauf que c'est du DM et que ça éclaire l'album. 4 - Scum : On reste dans l'étrange, mais très bruitiste et fouilli. Le son Simian prédomine. "Pull the trigger" invective Gahan avec sa voix très trafiquée, plus encore que dans Barrel of a gun. Je l'imagine mal passer en live. Elle me rappelle dans la démarche Mofo de U2 dans Pop. A ce titre peut-être qu'elle finit aussi par rentrer dans la tête. 5 - You Move : le léger coup d'arrêt se confirme. Cette chanson part avec un rythme assez lourd et un son synthé très 80's limite bontempi. Surprenant, mais la dernière partie montante avec tout l'ensemble devient assez cohérent. Sans emballer non plus. 6 - Cover Me : la baffe, le chef d'oeuvre de l'album. Vous aimez l'immense "Clean" ? Voici son rejeton en 2017. La chanson part pourtant sur des bases "country-goriennes", mais derrière l'orage gronde. L'habillage prend forme et c'est sublime. La fin n'en finit plus, et Ford (merci à lui) prolonge le plaisir, comme à 6 heures du matin lorsqu'il faut rentrer se coucher mais que le dj vous raccroche comme un maître. Je lis que Dave en serait l'auteur, je ne peux confirmer n'ayant pas vu le livret. Mais dans ce cas, il gagne définitivement ses galons d'auteur dans le groupe avec celle-ci. 7 - Eternal : première incursion de Martin au chant. On se croirait dans une église industrielle, avec cet orgue qui résonne grâce aux machines. Il y a un soupçon de Pimpf là dedans, on croit même entendre des gouttes retomber de Some great rewards. La montée finale est superbe. 8 - Poison Heart : nouvelle ambiance lynchienne, avec riffs, batterie claire qui donnent des airs durs à la chanson. Mais celle-ci s'éclaire pour finir en ballade puissante. Assez déroutant, mais de l'ambition dans la démarche. 9 - So much Love : Troisième pic de l'album, avec son entame à la The Fly (U2 encore, je sais...) Ce sera LE tube du disque, très Music for the masses dans l'esprit. Le rythme est frénétique sur ses couplets, pas Behind the Wheel mais pas loin. La guitare est là aussi discrète mais efficace. Puis s'ajoute la touche électro, très Soulwax remix. Paradoxalement, ça tient moins ses promesse sur refrain. On tenait un instant classic, on a un gros titre. C'est déjà pas mal. 10 - Poorman : Ambiance 80's, très claviers. En même temps l'esprit est bluesy, avec des voix en choeur. Le maelstrom balaye finalement 30 ans d'évolution musicale chez le groupe. Ce "retour vers le futur" s'opère véritablement dans sa deuxième partie, la chanson gagne en cohérence et la fin est vraiment cool. 11 - No More (This is the Last Time) : Dave, par ailleurs très bien jusqu'ici, impose sa voix. Mais la chanson manque de relief, hormis sur son petit gimmick synthé. Un peu plat. 12 - Fail : Deuxième incursion de Martin. Et quelle incursion ! Le son oscille entre Masses et Violator, Martin étale sa complainte. La deuxième partie de la chanson voit la prod fordienne s'imposer. Rarement, Martin aura chanté un titre aussi péchu. "Our spirit is gone" clame-t-il. Mensonge ! Au contraire, tout l'album n'aura fait que démontrer à quel point le DM Spirit est bien vivant. Voilà. Ce n'est que mon avis très subjectif. Mais personne ne me paye pour en dire du bien, et vous pouvez commencer à croire aux reviews positifs qui émergent. Dans Majomagazine J'ai essayé de traduire avec mon anglais scolaire... Après une trilogie de disques avec le producteur Ben Hillier, Depeche Mode ont changé et se sont tournés vers James Ford pour le guidage sonore. Le résultat est leur album le plus lourd sonnant dans les années, rempli d'électronique battant appariés à un état furieux de l'adresse mondiale qui atteint un sommet avec la grille contre l'apathie politique dans la révolution et le dégoût voix déformée de Scum. En revanche, au milieu du paysage sonore Angelo Badalamenti du pire crime, le racisme violent s'attaque à la tristesse, et le noir de 60, écho, Dave a écrit le bouchon d'exposition Poison Heart spot-illumine la chanteuse détailler une relation brisée avec une femme fatale. Blow by blow, tout ajoute au meilleur album de Depeche Mode depuis des années. Pour terminer Rockol pour ceux qui savent parler l'Italien. Lien : http://www.rockol.it/recensioni-musicali/album/6902/depeche-mode-spirit?refresh_ce
  6. Hier
  7. Classement du titre sur iTunes la semaine dernière : 6 Romania 18 Moldova 23 Poland 43 Mauritius 64 Sweden 75 Germany 82 Italy 84 Portugal 84 Spain 89 Russia 101 Belgium ( Très jolie chiffre ) 104 Switzerland 113 Denmark 197 France
  8. http://www.depeche-mode.be/uploads/monthly_2017_02/58aaa3f7b0126_thehistoryoftherock.jpg.77ced14ba1525a87f740a9a244d93f22.jpg
  9. http://www.depeche-mode.be/uploads/monthly_2017_02/58aa9faf761f9_rollingstoneallmars2017.jpg.ed61ecf41bc2fb68da06dcf3bd40b650.jpg
  10. La dernière semaine
  11. Interview de Martin dans un journal Allemand Lien : http://www.kn-online.de/News/Sonntag/Promi-Talk/Warum-schreiben-Sie-nur-so-traurige-Songs TRADUCTION FAITE PAR TRADUCTEUR DONC QUELQUES ERREURS... «Où est la révolution?" Est-ce votre nouveau single. Fait l'indifférence de certaines personnes, surtout maintenant que le simplificateur populiste et de nouveaux droits sont plus en plus fort? Oui, c'est une description juste. Le monde est dans le chaos. Je suis très déçu par le référendum proposé sur Royaume-Uni membres de la recommandation de l'Union européenne. Pour une Europe unie se signifie que même le monde un peu plus ensemble. idée européenne Fragmenté plus loin, l'humanité souffrante, promue par le racisme de la forclusion et de la xénophobie. Ceci est un pas en arrière. Ils ont annoncé leur nouvel album six mois avant la publication. Pourquoi vous ne publiez pas votre musique pendant la nuit de nulle part, comme l'a fait U2, Radiohead et Beyonce dans le passé? De plus, nous avons jamais pensé. Je ne sais pas si un tel coup de surprise vient pour nous en question. Peut-être. Nous pourrions libérer nos albums et facilement sans aucune compagnie de disques. Mais nous ne faisons pas ... peut-être que nous sommes old fashioned (rires). Soyez honnête: Auriez-vous aimé aller à la place de Dave Golf VII dans Volkswagen place il y a quelques années? Je vais être très honnête avec vous: je dois le permis de conduire. Contrôler une voiture serait probablement une très mauvaise idée. Pourquoi ne pas faire de la publicité pour une entreprise comme VW? Nous pensons à long et difficile de savoir si nous recommandons un produit. Si nous constatons que cela vaut le produit, alors nous le faisons. Nous recevons beaucoup de demandes, que nous rejetons. Par exemple? Je ne citerai pas de marques. Pas Souffre votre crédibilité ou l'indépendance comme un artiste, si vous vous retrouvez avec une entreprise prospère? Je ne suis pas d'accord. Il n'y a pas beaucoup d'obligations. Nous ne devons pas prendre part à dix événements VW. Si la tache est éteint, nous avons terminé. Entrez de mai neuf concerts en Allemagne et une seule en Angleterre, votre maison. Comment expliquez-vous votre popularité dans ce pays? Il est fantastique, mais je ne peux pas vous dire. Et je ne sais pourquoi présenter aux concerts aussi 15-, 16-, 17 ans. Ses parents ont probablement forcé à écouter Depeche Mode. Votre premier numéro un hit jamais vous avez eu en Allemagne. 1984 "People Are People". Si un groupe est un succès en Allemagne, pas pris au sérieux dans Popland Angleterre? Avec "New Life" et "Just Can not Get Enough", notre deuxième et troisième single, nous avons débarqué en Angleterre en 1981 hits. Mais le marché fonctionne différemment là. Depuis le début des années nonante, nous sommes sur le combat. On est toujours à la recherche de la prochaine grande chose, il est compliqué de garder une carrière va. L'industrie de la musique anglaise est vraiment très, très étrange. Qui aurait pensé que réunir Bros et 2017 se produisent dans les grandes salles. Il a été entendu un choc pour moi. Ensuite, vous obtenez probablement la Croix fédérale du mérite, comme vous êtes frappé par la reine chevalier? Je ne suis pas sûr que ce soit possible, parce que je vis aux Etats-Unis depuis 16 ans. Retour lorsque vous travaillez encore dans la banque, le groupe vous a offert la possibilité de confinement et de l'ennui de votre ville natale pour échapper à Basildon ? Basildon était l'un de ces endroits où vous pouvez faire rien de plus que de se saouler. Auparavant, il y avait à faire pour très peu de jeunes. Je pense que cela a un peu changé. Aujourd'hui Basildon est une grande ville avec une petite mentalité de ville. Une ville endormie. Etre proche de Londres y vivre de nombreux navetteurs. Est-ce que la désolation Basildon influencé votre son alors? Êtes-vous donc un morceau écrivain Sad devenez? Je suis né avec ces gènes. Même si un garçon me fascinait toujours les chansons les plus tristes. Ces plaques, je l'ai ensuite acheté. Avec des chansons gaies que je ne pouvais pas gérer. Ensuite, vous êtes probablement attirés par la luminothérapie en Californie ... Le choix de ma maison doit vraiment agir étrangement. Mais pour vivre il est très agréable et sain. La météo avec des températures autour de 20 degrés Celsius est presque toujours le même. Qu'est-ce qui vous manque en Angleterre? Mes amis et la famille. Ma mère et mes deux sœurs avec leurs familles vivent encore dans Basildon. Bien que je dans la maison US'm pendant une longue période, je suis dans le cœur des Européens. Je pense que les Européens sont un peu sombre, en d'autres mots, donnez-vous réaliste. Les Américains sont très optimistes, optimiste. Est-il difficile d'être plus vieux que une pop star? Besoin maintenant, avec milieu des années 50, plus eyeliner qu'auparavant? Sur scène, je l'ai toujours porté un masque derrière lequel je me cache. Le glam rock dans les années soixante-dix m'a inspiré. Pour votre deuxième album solo que vous avez fait couvrir "Song of the lonely girl", déjà Hildegard Knef et Nico interprétées. Cela signifie que vous parlez couramment l'allemand, même ... Je ne dirais pas plus. Aujourd'hui, j'ai à peine une chance. J'ai eu allemand à l'école. Mieux j'appris après avoir eu en 1987 a acheté une maison à Londres. Il a dû être rénové. J'avais été recommandé un artisan de l'Allemagne. Il a vécu essentiellement deux ans avec moi, était un tout-rond, posé des câbles d'alimentation, a repris les travaux de plomberie - mais il ne pouvait pas parler anglais. Donc, je suis obligé de parler allemand, donc tout est comme je veux. Ils ont passé le milieu des années soixante-dix quand un échange d'étudiants deux semaines, une ferme dans le Schleswig-Holstein. Ils ont appris il traite des vaches ... Si je me souviens, je me traire une vache. Comme je ne l'ai pas encore, donc je vaches laitières pas californienne. Le groupe a été autour depuis 1980. Comment avez-vous réussi à rester ensemble pendant si longtemps? Nos albums apparaissent depuis 1993 tous les quatre ans. Ensuite, nous partons en tournée. Si le dernier concert est joué, tout le monde rentre à la maison, Dave New York, Andy à Londres et je suis allé à Santa Barbara. Entre-temps, nous avons rarement le contact, environ tous les quatre à six mois. Cette bande pauses font bien après que nous demi à deux ans étaient courantes pendant l'enregistrement et la tournée go. Quel est votre favori Depeche-album Mode? "Violator", en raison de leur densité qualitative de nombreuses grandes chansons. Vous avez tous écrit, "Personal Jesus", par exemple. Johnny Cash a été couvert le titre peu de temps avant sa mort. Que voulez-vous dire? A plus de valeur comme un Grammy Award ou Brit? Nous avons toujours été plutôt un outsider, une sorte de groupe culte, donc nous sommes rarement négociés pour les prix de la musique. Si une idole vous aimez Johnny Cash prend un de vos chansons, alors que c'est une distinction énorme. Comme quelqu'un m'a dit qu'il venait de "Personal Jesus" entendu à la radio, et bien chanté par Johnny Cash, je ne pouvais pas le croire. Je pensais qu'il plaisantait. Ils ne savaient pas que? Avait-il pas demandé? Non. Mais chaque fois que sa version est jouée ou vendu, je payé.
  12. Voici les prochains magazines avec un article sur DM: Rolling stone, All Mojo, UK History rock "1984", Uncut special UK Sonic seducer, ALL Normalement je vais pouvoir récupérer les magazines MOJO, HISTORY ROCK et SONIC SEDUCER. A suivre prochainement dans la rubrique MAGAZINE
  13. Le groupe a commencé en début de semaine les répétitions pour la tournée. Une interview de Dave dans le magasine Rolling Stone (Allemagne) qui sortira le 23 février annonce dans un des sujets, 4 chansons très dures à trouver qui joueront dans la setlist : Walking In My Shoes - Personal Jesus - Enjoy The Silence - Everything Counts (par rapport à la situation politique) Quelques autres sujets : L'enregistrement Spirit avec James Ford Dave parle de la vie en Amérique sous Donald Trump La perte de son idole David Bowie
  14. vente

    VENDU Cette annonce est clôturée Pour passer une annonce, merci d'ouvrir un autre sujet [Ceci est une réponse automatique]
  15. Le clip: bien, je l'aime....mais je ne sais pas si c'est le bon moment...maintenant que tout est COOL , ALTERNATIF et absolutament FRIENDLY ( pet friendly, vegan friendly, xxx friendly) le clip des poulets (see you, non?) c'est peux être the most trendy sûrement certains revent à ces barbes hipsters
  16. vente

    Billets vendus
  17. Vu la pochette, je suppose que le titre sort juste en plusieurs versions remixes en CD et l'original que par téléchargement. http://amzn.to/2llgB42
  18. sois le bienvenu ici
  19. Avant
  20. le vrai ou l'hologramme ?
  21. Bonjour, merci beaucoup pour cet accueil, bien que virtuel mais chaleureux. Vous savez recevoir.
  22. Bienvenu! Oui, ta présentation est touchante, elle traduit bien les émotions personnelles que chacun d'entre-nous ressent en écoutant la musique de DM.
  23. Et Mélanchon en 1ère partie au Stade de France !!!!
  24. La statue Karl Marx décorée par les fans
    très bons remix sauf un ou deux mais ce n'est que mon avis perso ...
  25. Sortie prévue en CD Maxi Single le 3 mars
  1. Charger plus d’activité