Jump to content
PersonalMode

05/07/2013

Recommended Posts

Date : 05/07/2013
Pays : Allemagne
Salles (Futur) :
Capacité : 54600

Première partie : Matthew Dear

Welcome To My World
Angel
Walking In My Shoes
Precious
Behind The Wheel
World In My Eyes
Should Be Higher
John The Revelator
Only When I Lose Myself (Martin)
Home (Martin)
Heaven
Soothe My Soul
A Pain That I'm Used To
Soft Touch / Raw Nerve
In Your Room
Enjoy The Silence
Personal Jesus
Goodbye
----------
Somebody (Martin)
Halo
Just Can't Get Enough
I Feel You
Never Let Me Down Again

Voir la totalité de concert

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ma part, j'y vais le 3 !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut elo235, moi j'y vais ce soir....il est temps ;-)

Bon amusement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ils ont joué somebody ! paye ta surprise !!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
ils ont joué somebody ! paye ta surprise !!!!!!

!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Sérieux ?!!!?!!!!!!!!!..???????!!! Rhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa suis dégoutée de ne pas y être !

Share this post


Link to post
Share on other sites

7 titres différents par rapport au 3/07!!!

Welcome to My World
Angel
Walking in My Shoes
Precious
Behind the Wheel
World in My Eyes
Should Be Higher
John the Revelator
Only When I Lose Myself
(Sung by Martin)
Home
(Acoustic)
Heaven
Soothe My Soul
A Pain That I'm Used To
('Jacques Lu Cont's Remix' version)
Soft Touch/Raw Nerve
In Your Room
('Zephyr Mix' version)
Enjoy the Silence
Personal Jesus
Goodbye
Encore:
Somebody
(Tour debut)
Halo
('Goldfrapp Remix' version)
Just Can't Get Enough
I Feel You
Never Let Me Down Again

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

7 titres différents par rapport au 3/07!!!

C'est qu'ils les bichonnent les allemands !

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah je confirme ils bichonnent les allemands!!!!!!

world in my eyes john the revelator somebody et stt in your room!!!!!!

ca fait rever.vont ils nous faire les memes surprises pour Bercy?

Share this post


Link to post
Share on other sites

le 2ème Bercy oui, on risque d'avoir ce genre de setlist

mode Yann grincheux : In your Room ok, mais dans sa version album MERDE !!!!!!!!! la version Zephyr ça va , ça fait 12 ans !!!!

mode Yann Heureux: BTW, WIME et Yann the Revelator qui sont jouées :topCool::

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une set-list assez rock ! Pas mal mais Home et Only when i lose myself, bof bof.... :huh: Et ils ont définitivement enterré Strange Love... :mellow:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très bonne set-list. En plus des changements pour l'hiver, j'espère qui feront de même pour la deuxième date de Bercy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je préfère cette setlist à celle de Londres (c'est un blasphème de ne pas avoir joué WIMS ce soir-là, non mais !), mais toujours pas satisfaite, ras le bol du Zéphyr Mix, on veut la version originale d'In Your Room !!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi les versions remix me gave sévère sur cette tournée! quelque soit le morceau

je trouve que ça les désert grave

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi les versions remix me gave sévère sur cette tournée! quelque soit le morceau

je trouve que ça les désert grave

Tout à fait d'accord avec toi, entre In Your Room, Halo et Pain, j'en ai marre, ça n'a aucun intérêt :sleep:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon allez, un petit compte-rendu puisque j'y étais :biggrin:

Journée stressante à souhait au boulot, pas terrible comme ambiance pour mon concert même si je sentais l'excitation monter depuis plusieurs jours. J'avais quand même pris soin de mettre MFTM en fond sonore dans mon bureau.

Allez retour à la maison à 17h. On vérifie si on a les billets, on encode l'adresse dans le GPS et hop départ vers 17h20. 150km jusque Dusseldorf, ça devrait aller. Jusqu'à l'arrivée en Allemagne, tout se passe bien puis les ennuis commencent. Des bouchons :angry: comme d'hab sur les autoroutes allemandes. Bon, pas trop grave, on perd 20 minutes.

Arrivée sur place vers 19h20 et là, c'est un peu le stress pour le parking, on est bloqués et guidés par le personnel mais ça prend des plombes pour enfin être garés. Je dois avouer que finalement le parking est plutôt bien organisé.

Ensuite direction le stade et là, c'est la claque! Quelle stade, les alentours sont superbes (pelouse, grilles, entrées,...). Des stands de boissons et nourriture à l'allemande. On s'enfile un hot-dog et on trouve un bar à cocktails pour se délecter d'un petit mojito. Direction notre bloc et nos places.

Assis vers 20h30, j'attends fébrilement jusque 20h50 et les premières notes de Welcome to My World. Ça y est, ça va un grand moment, je le sens. Pour le coup, Welcome to my World est plutôt mou et me déçoit. Pas de réponse du public. La compexité sonore de la version album est absente. Une déception, c'est certain.

Angel annonce le vrai début du concert par contre, ça rend bien en live, puissante, nerveuse. Bref, ça y est, le concert est lancé même si le public est toujours aussi froid.

Et là, les premières notes de Walking in my Shoes, une de mes chansons fétiches. J'en ai le chair de poule. Magnifique...mais le public reste de marbre, incompréhensible! Ne serait-elle pas là trop tôt dans la set-list?

On enchaîne avec Precious. Et là, bizarrement, on se met à danser et chanter (enfin) dans les gradins! Une belle réussite même si je ne suis pas un grand fan de ce single.

Puis là, je n'y crois pas je reconnais le bruit métallique en boucle du début de mon single préféré Behind the Wheel. J'exulte, j'hurle mais j'ai l'impression qu'autour de moi, les gens se demandent ce qu'est cette chanson. Incroyable, non? Un beau son, la guitare est magique, les synthés à la fin aussi. Comme c'est bon d'entendre ça en live.

Ensuite on reconnait Wolrd in my Eyes avec un public toujours aussi mou. Superbe en live, le son de Violator dans toute sa splendeur. Dave se déchaine avec ses déhanchements!

Puis c'est au tour de Should be Higher. Belle version!! Le spectacle sur les écrans est impressionant tout comme les basses, puissantes à souhait et Dave tient les notes hautes sans sourciller. Une réussite mais on sent que le public n'est pas là pour écouter ça :huh:

Ils enchaînent avec le nerveux John the Revelator. Je chante, je suis pris, une des réussites de PTA. Malgré tout, une version un peu en retrait, un peu brouillonne quand même mais agréable.

C'est au tour de Martin maintenant qui nous sort un Only When I lose Myself du feu de Dieu!! Qu'est-ce que c'est beau et prenant. J'ai toujours adoré cette chanson et cette version live est un immense plaisir. Même mon épouse, qui ne la connait pas plus que ça me dira plus tard que c'était vraiment magnifique. Merci Martin!

Martin nous refait un petit Home dont il a le secret. Très beau également mais plus classique. A noter qu'il chante plus simplement que sur le dernier album avec moins de vibrato et ça rend beaucoup mieux!

Arrive Heaven dans une version très soignée, très agréable à écouter. Vraiment très belle version.

Ensuite LA machine à danser de Delta Machine, Sooth My Soul. Pas mal mais on dirait que le public passe à travers et Dave ne tente pas non plus de nous faire chanter ou bouger. Un peu déçu vu le potentiel du morceau...

Bizarrement, A Pain that I'm used to, qui arrive après, semble plus faire bouger la foule. Je suis un fan de la version album est cette version accélérée et remixée me surprend. Cela apporte une dimension plus scénique au titre, qui finalement s'en sort pas mal. Ces accords de guitare tournent encore dans ma tête à l'heure actuelle. Pas mal!

Aie ensuite c'est Soft Touch/Raw Nerve que je n'aime pas sur l'album. Et là, ça change, c'est pas mal. Clairement un titre qui gagne une dimension en live. Mais bon, j'aurais vraiment préféré Broken ou Secret...

Ensuite, la gifle en pleine figure! Ils nous sortent In Your Room d'une justesse, d'une puissance indéscriptibles. Bourré d'émotions, j'en avais la chair de poule. Clairement pour moi le meilleur moment du concert et même un des meilleurs si pas le meilleur tous concerts de DM confondus.

Suivi par Enjoy the Silence, toujours aussi beau. C'est magique ce single. Et longue, très longue cette version et le public se réveille enfin.

Martin joue ensuite un petit air de blues pour rappeler que Personal Jesus vient de là. Et quand la vraie chanson démarre enfin, la foule exulte. Encore un grand moment de bonheur. Cette chanson, à l'instar de NLMDA, est faite pour le live.

Good bye clôt cette 1ère partie d'une très jolie manière. Mieux que la version album, très blues et très agréable.

On attend un peu, pas trop, pour les rappels.

Martin revient avec Somebody. Quelle chanson, je me sentais tout petit devant tant d'émotion, comme un enfant. Une merveille!

Dave revient pour Halo, dans la version remix. Très belle, la mise en scène sur les écrans accompagnent à merveille. Une version très pure, propre et de nouveau pleine d'émotion, de sensualité.

Puis démarre Just Can't Get Enough, le public est finalement venu pour ça! Tout le monde bouge et chante sur cette version très longue, voire interminable avc le public qui ne voulait pas cesser de la chanter à tel point que Dave a finalement conclu en disant un truc du style: "C'est bon maintenant, c'est l'heure de la chanson suivante". Fallait voir tout le groupe s'amuser de voir le public chanter sans s'arrêter!

Ensuite une version furieuse, brutale de I Feel You. Très puissante voir peut-être même trop. Loin des rythmes électroniques pour lesquels le public semble être venu... Mais moi j'ai bien aimé.

Et ça se termine par l'inévitable NLMDA. Cette chanson est vraiment faite pour les concerts dans les stades. Quel bonheur! Et oui, j'ai balancé les bras jusqu'à en avoir mal dès que Dave l'a demandé. Et oui, j'ai encore adoré voir tout le stade balancer les bras. Des frissons je vous dis.

La suite n'est qu'anecdotique tant ce concert m'a impressionné. Quelle émotion, quelle puissance. Bref, un grand concert de DM, avec une set-list incroyable pour moi. Avec juste un petit regret, puis non pas de regret, pas après un tel spectacle.

Laurent

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon allez, un petit compte-rendu puisque j'y étais :biggrin:

Journée stressante à souhait au boulot, pas terrible comme ambiance pour mon concert même si je sentais l'excitation monter depuis plusieurs jours. J'avais quand même pris soin de mettre MFTM en fond sonore dans mon bureau.

Allez retour à la maison à 17h. On vérifie si on a les billets, on encode l'adresse dans le GPS et hop départ vers 17h20. 150km jusque Dusseldorf, ça devrait aller. Jusqu'à l'arrivée en Allemagne, tout se passe bien puis les ennuis commencent. Des bouchons :angry: comme d'hab sur les autoroutes allemandes. Bon, pas trop grave, on perd 20 minutes.

Arrivée sur place vers 19h20 et là, c'est un peu le stress pour le parking, on est bloqués et guidés par le personnel mais ça prend des plombes pour enfin être garés. Je dois avouer que finalement le parking est plutôt bien organisé.

Ensuite direction le stade et là, c'est la claque! Quelle stade, les alentours sont superbes (pelouse, grilles, entrées,...). Des stands de boissons et nourriture à l'allemande. On s'enfile un hot-dog et on trouve un bar à cocktails pour se délecter d'un petit mojito. Direction notre bloc et nos places.

Assis vers 20h30, j'attends fébrilement jusque 20h50 et les premières notes de Welcome to My World. Ça y est, ça va un grand moment, je le sens. Pour le coup, Welcome to my World est plutôt mou et me déçoit. Pas de réponse du public. La compexité sonore de la version album est absente. Une déception, c'est certain.

Angel annonce le vrai début du concert par contre, ça rend bien en live, puissante, nerveuse. Bref, ça y est, le concert est lancé même si le public est toujours aussi froid.

Et là, les premières notes de Walking in my Shoes, une de mes chansons fétiches. J'en ai le chair de poule. Magnifique...mais le public reste de marbre, incompréhensible! Ne serait-elle pas là trop tôt dans la set-list?

On enchaîne avec Precious. Et là, bizarrement, on se met à danser et chanter (enfin) dans les gradins! Une belle réussite même si je ne suis pas un grand fan de ce single.

Puis là, je n'y crois pas je reconnais le bruit métallique en boucle du début de mon single préféré Behind the Wheel. J'exulte, j'hurle mais j'ai l'impression qu'autour de moi, les gens se demandent ce qu'est cette chanson. Incroyable, non? Un beau son, la guitare est magique, les synthés à la fin aussi. Comme c'est bon d'entendre ça en live.

Ensuite on reconnait Wolrd in my Eyes avec un public toujours aussi mou. Superbe en live, le son de Violator dans toute sa splendeur. Dave se déchaine avec ses déhanchements!

Puis c'est au tour de Should be Higher. Belle version!! Le spectacle sur les écrans est impressionant tout comme les basses, puissantes à souhait et Dave tient les notes hautes sans sourciller. Une réussite mais on sent que le public n'est pas là pour écouter ça :huh:

Ils enchaînent avec le nerveux John the Revelator. Je chante, je suis pris, une des réussites de PTA. Malgré tout, une version un peu en retrait, un peu brouillonne quand même mais agréable.

C'est au tour de Martin maintenant qui nous sort un Only When I lose Myself du feu de Dieu!! Qu'est-ce que c'est beau et prenant. J'ai toujours adoré cette chanson et cette version live est un immense plaisir. Même mon épouse, qui ne la connait pas plus que ça me dira plus tard que c'était vraiment magnifique. Merci Martin!

Martin nous refait un petit Home dont il a le secret. Très beau également mais plus classique. A noter qu'il chante plus simplement que sur le dernier album avec moins de vibrato et ça rend beaucoup mieux!

Arrive Heaven dans une version très soignée, très agréable à écouter. Vraiment très belle version.

Ensuite LA machine à danser de Delta Machine, Sooth My Soul. Pas mal mais on dirait que le public passe à travers et Dave ne tente pas non plus de nous faire chanter ou bouger. Un peu déçu vu le potentiel du morceau...

Bizarrement, A Pain that I'm used to, qui arrive après, semble plus faire bouger la foule. Je suis un fan de la version album est cette version accélérée et remixée me surprend. Cela apporte une dimension plus scénique au titre, qui finalement s'en sort pas mal. Ces accords de guitare tournent encore dans ma tête à l'heure actuelle. Pas mal!

Aie ensuite c'est Soft Touch/Raw Nerve que je n'aime pas sur l'album. Et là, ça change, c'est pas mal. Clairement un titre qui gagne une dimension en live. Mais bon, j'aurais vraiment préféré Broken ou Secret...

Ensuite, la gifle en pleine figure! Ils nous sortent In Your Room d'une justesse, d'une puissance indéscriptibles. Bourré d'émotions, j'en avais la chair de poule. Clairement pour moi le meilleur moment du concert et même un des meilleurs si pas le meilleur tous concerts de DM confondus.

Suivi par Enjoy the Silence, toujours aussi beau. C'est magique ce single. Et longue, très longue cette version et le public se réveille enfin.

Martin joue ensuite un petit air de blues pour rappeler que Personal Jesus vient de là. Et quand la vraie chanson démarre enfin, la foule exulte. Encore un grand moment de bonheur. Cette chanson, à l'instar de NLMDA, est faite pour le live.

Good bye clôt cette 1ère partie d'une très jolie manière. Mieux que la version album, très blues et très agréable.

On attend un peu, pas trop, pour les rappels.

Martin revient avec Somebody. Quelle chanson, je me sentais tout petit devant tant d'émotion, comme un enfant. Une merveille!

Dave revient pour Halo, dans la version remix. Très belle, la mise en scène sur les écrans accompagnent à merveille. Une version très pure, propre et de nouveau pleine d'émotion, de sensualité.

Puis démarre Just Can't Get Enough, le public est finalement venu pour ça! Tout le monde bouge et chante sur cette version très longue, voire interminable avc le public qui ne voulait pas cesser de la chanter à tel point que Dave a finalement conclu en disant un truc du style: "C'est bon maintenant, c'est l'heure de la chanson suivante". Fallait voir tout le groupe s'amuser de voir le public chanter sans s'arrêter!

Ensuite une version furieuse, brutale de I Feel You. Très puissante voir peut-être même trop. Loin des rythmes électroniques pour lesquels le public semble être venu... Mais moi j'ai bien aimé.

Et ça se termine par l'inévitable NLMDA. Cette chanson est vraiment faite pour les concerts dans les stades. Quel bonheur! Et oui, j'ai balancé les bras jusqu'à en avoir mal dès que Dave l'a demandé. Et oui, j'ai encore adoré voir tout le stade balancer les bras. Des frissons je vous dis.

La suite n'est qu'anecdotique tant ce concert m'a impressionné. Quelle émotion, quelle puissance. Bref, un grand concert de DM, avec une set-list incroyable pour moi. Avec juste un petit regret, puis non pas de regret, pas après un tel spectacle.

Laurent

Merci Laurent pour avoir partagé ce fantastique moment avec nous ! J'en ai la chair de poule...:-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Assis vers 20h30, j'attends fébrilement jusque 20h50 et les premières notes de Welcome to My World. Ça y est, ça va un grand moment, je le sens. Pour le coup, Welcome to my World est plutôt mou et me déçoit. Pas de réponse du public. La compexité sonore de la version album est absente. Une déception, c'est certain.

Entièrement d'accord pour " Welcome to my world " dont la complexité et la subtilité sonores ne sont pas restituées en live ce qui en fait un titre poussif alors qu'à l'origine, il est plutôt planant. Totalement frustrant, d'autant plus que c'est l'un de mes morceaux préférés de l'album .

Pour le reste, merci Laurent de m'avoir fait vivre par procuration ce concert de Düsseldorf, dont la set list me laisse rêveuse. Il me reste encore Nîmes, Bercy et Lyon pour espérer entendre " in your room " " world in my eyes ou encore " only when i lose myself "

Edited by JEZEBEL

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je reviens du concert du 5 juillet...Bonne ambiance à l'avancée avec quelques femmes déchaînées ....Je suis malheureusement déçue des arrangements de certaines chansons :o( Halo, in your room, home, it's only when.... quel gâchi !!!! Saboter des tubes pareils !!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à tous,

tout à fait d'accord avec Laurent, le public allemand était plutôt "froid" et il a fallut du temps avant que l'ambiance monte vraiment.

C'était mon 1er live en allemagne et dans un stade ( pour DM ), je suis certain qu'à Anvers, avec cette set-list, la folie aurait été de mise dès le début.

Effectivement, 2-3 versions m'ont un peu déçu aussi, mais comme toujours, ça reste du goût de tous...

Dans l'ensemble, quel plaisir, quelle joie, quel bonheur, quelle fierté d'avoir contemplé ce spectacle fabuleux, ainsi que les "aigus" de Dave !!!!

Encore une fois, merci pour tout les gars : Dave, Martin, Fletch, sans oublier Peter Gordeno et le fou furieux Christian Eigner (je me demande toujours comment il peut tenir tout un live :biggrin: )

Rendez-vous au Sport Paleis en janvier pour une soirée de dingues :biggrin:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le groupe

Tout sur Depeche Mode

Boutique

Articles sur Depeche Mode

×