Jump to content
Jarrofile

SPIRIT : Vos Avis , vos ressentis

Recommended Posts

Il y a 2 heures, Gahan42 a dit :

Plus j'écoute l'album plus je l'adore sauf les titres de Martin et " You Move " que je n'arrive vraiment pas. Par contre je viens d'écouter les remixes pour la première fois, je n'ai jamais été fan de remixe mais là c'est vraiment de la grosse M....

On a les mêmes goûts, Gahan42 : je viens juste d'écouter les remixes et j'ai failli m'endormir !!!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Gahan42 a dit :

Plus j'écoute l'album plus je l'adore sauf les titres de Martin et " You Move " que je n'arrive vraiment pas. Par contre je viens d'écouter les remixes pour la première fois, je n'ai jamais été fan de remixe mais là c'est vraiment de la grosse M....

Jeje....moi aussi...mais You Move c'est parfaite pour notre Mr. MOves in live!! J l'aime bien.

les titres de Martin...je ne peux...

one question. Avec les dates de la tournée SUDamericana, j'ai un peu peur pour la notre d'hiver:unsure:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, littlelo a dit :

one question. Avec les dates de la tournée SUDamericana, j'ai un peu peur pour la notre d'hiver:unsure:

 

La tournée Américaine fini le 27 octobre et ensuite redémarre au Mexique le 11 mars 2018. Je pense que la tournée hivernale ( enfin j'espère ) commencera de décembre jusqu'à février.

Edited by Gahan42
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste une petite réflexion quant à l'écoute de cet album et de la musique en général. 

Beaucoup préconisent l'écoute avec  un casque. Je suis partisan de l'écoute avec des enceintes sur une bonne chaîne  (avec les 3 voies classiques) voire en voiture, pour mieux ressentir la musique , d'une manière physique, avec les basses qui résonnent dans la poitrine,  etc... N'oublions pas que les sons sont une vibration de l'air.

N'oublions pas non plus de privilégier les versions CD ou vinyles plutôt que les mp3.

Je veux bien redonner une chance à Spirit avec cette écoute. 

Voilà c'était mon instant perfectionniste .

Ses you :cool:

------------------------------------------------------------------------------------

Et hop je reviens après une nouvelle écoute ... C'est vraiment pas possible à part Going Backwards qui sauve un peu la mise malgré ce côté blues (trop) prononcé et puis Where's The Revolution qui reste dans la tête toute la journée :(

Edited by ced the red
  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, ced the red a dit :

Juste une petite réflexion quant à l'écoute de cet album et de la musique en général. 

Beaucoup préconisent l'écoute avec  un casque. Je suis partisan de l'écoute avec des enceintes sur une bonne chaîne  (avec les 3 voies classiques) voire en voiture, pour mieux ressentir la musique , d'une manière physique, avec les basses qui résonnent dans la poitrine,  etc... N'oublions pas que les sons sont une vibration de l'air.

 

Dans le genre ...

http://www.gentside.com/tuning/ces-enceintes-sont-tellement-puissantes-qu-039-elles-ont-un-effet-inattendu_art63619.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit reportage de 2 minutes ce matin sur BFM  à 6h57

Ils parlent de Spirit, du groupe, avec une petite interview de Dave 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après une semaine d'écoute régulière, voire intensive pour certains titres, je me surprend à dire que j'aime beaucoup cet album.

Et j'en profite pour poser une question, qui j'espère ne sera pas mal perçue. Qu'est ce qu'il faut sur un album de DM pour m'émouvoir maintenant que j'ai 45 ans (ah ouais quand même, merde) ?

Beaucoup de ressentis très divers dans ces commentaires, certains très frustrés, comme je le suis par la quasi intégralité des productions du groupe depuis le départ d'Alan.

Et là me tombe cet album, qui promet sur certains titres de décoller, d'atteindre un niveau épique que je cherche tellement, une des marques de fabrique des années Wilder, 

et qui n'y arrive pas, ou ne veut pas.

Je ne sais pas si je dois maudire ou bénir ce producteur qui nous sort un album avec une vraie noirceur comparativement aux derniers albums qui sont fades à mon goût, mais qui n'a pas voulu, ou osé 

les clichés de la musique électronique pour faire sauter le public à la fin d'un "so much love", par exemple, et rerster sur la tension.

Je crois qu'il me faut prendre conscience qu'il me sera impossible de renouer avec la puissance des émotions ressenties lorsque Construction time again ou music for the masses sont sortis. J'ai changé, la musique a changé et une nouvelle révolution sonore du niveau de celle des années 80 est improbable, voire impossible. Lorsque DM est sorti personne dans l'histoire de la musique n'avait ça, maintenant de Squarepusher à UNKLE, de Autechre à Underworld la technologie a plus ou moins épuisée son potentiel d'innovation. Chercher dès lors à être surpris est à mon sens une erreur, car le terrain est déjà exploré assez exhaustivement, à moins de se lancer dans des expérimentations qui ont perdues Björk par exemple dans un"arty farty" atone.

J'aime bien cet album parce qu'il nous livre une version mature de ce qu'en quoi DM a muté. Un groupe de rock, plutôt minimaliste, avec ça spécificité. 

C'est un album qui respire l'honnêteté  et qui assume le minimalisme dans la tension, probablement nourri par l'ambience globale politique et sociale et ça me fait du bien de ne pas avoir que des chanson d'amour ou de rupture, merci. 

Donc j'invite tous ceux qui n'aiment pas cet album à le laisser s'impregner dans l'arrière plan de leur vie quotidienne plutôt que d'essayer, peut être, désespérément, de trouver un nouveau Walking in my shoes ou NLMDA, parce que je crois qu'en faisant cela on risque de passer à côté de beaux titres. 

Avec tout le respect que j'ai pour les avis, même tranchés, divergents du mien.

 

  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

@guirex très belle plaidoirie, c'est ce que j'avais à peu près écrit dans un post

il faut qu'on évolue avec DM et notre temps et laisser le passé au passé

je me disais même que ce serait drôle de savoir si SPIRIT était sorti en 93 et SOFAD en 2017, quel auraient été les ressentiments, et bien moi je me dis sûrement les mêmes car on aurait vécu le passé SPIRIT !!

bref !!

je reviens sur mes avis après (comme beaucoup de monde) maintes et maintes écoutes

je ne suis pas musicienne, je n'ai pas de connaissances techniques vocales ou instrumentales

une fan lambda et pour moi c'est un pu**** d'album que ce SPIRIT

j'ai beaucoup aimé ce coté inaccessible

Dave a dit qu'il aimait quand un album n'était pas facile à la première écoute, je suis d'accord

cela nous fait rentrer dans un état qui va au delà de l'écoute, il faut qu'on décortique jusqu'à la traduction pour comprendre la mélodie qui va avec ...

c'est réussi, franchement, j'ai aimé passer par toutes ces étapes, du doute, de la perplexité, de la compréhension, et hop de l'attachement 

mon gros gros coup de cœur <3 <3 <3 <3

Cover Me : une voix exceptionnelle et j'adore la construction de la chanson, ça change tellement

et je me trompe ou pas mais pour moi ce morceau est vraiment du pur DM des années 80 avec la mélodie, j'aime que ce soit moitié paroles / mélodie, c'est de la bombe baby ;-)

j'aime énormément <3 <3 <3

Going backwards / The Worst Crime / So Much Love / No More / WITR

j'aime <3 <3

Scum / You Move / Poison Heart / Poorman

se laisse écouter <3

Eternal

pas possible :-/

Fail (plus ça va et plus je ne peux plus écouter les tremolos de Martin ... dommage)

Voilà, résumé c'est un terrible album

j'aime le fait que DM ne cherche pas à faire du commercial, il reste un groupe avec une musqiue particulière

j'aime j'aime j'aime, très heureuse de ce cru 2017

 

 

  • Like 8

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un grand cru en effet, pour moi le meilleur depuis Ultra !!!

d'où la question qui me vient : pourquoi passe-t-il devant tous les précédents albums ?

C'est dur à expliquer : peut-être l'ambiance qui s'en dégage, peut-être grâce à cette sonorité si particulière de toutes les chansons qui donne une âme à cet album, une cohésion (comme au temps des Black Celebration, MFTM, Violator et SOFAD, le dernier pour moi avec une telle unité, UN SON reconnaissable d'entrée !)

Je trouve même Spirit assez rythmé, et en effet j'ai remarqué que les titres étaient plus courts que dans leurs précédents albums, et le délai de silence entre 2 chansons est aussi plus court : on passe plus vite de la fin de l'une au début de l'autre

Edited by TofXXX
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le morceau le plus "DM" année 90 est certainement "So much love" qui me rappelle "Ruch". Pour le reste de l'album c'est du tout bon mais difficile à appréhender au premier jet, comme les autres albums depuis "Playing the angel" dont le son est plus brut qu'auparavant dû en partie à l'introduction de la guitare et de la batterie. C'est un album à écouter et réécouter pour en tirer toute la subtilité et la quintessence. Par contre le son devient de plus en plus "crasseux" et gagnerait à être un peu plus épuré.

Personnellement j'aime que le groupe évolue et donne une nouvelle vision de la musique à chaque album tout en gardant une ligne DM techno/pop pour ne pas nous dérouter et garder sa signature. On sent bien toutefois l'influence de Soulsavers sur certains titres tel The worst crime.

S'il faut faire un choix, j'apprécie particulièrement So much love, Going backwards, Wher's the revolution, Scum, You move, Poison heart.

Un grand album de DM dans la lignée des précédents, évidemment on rêve d'un nouveau MFTM pour nous faire revivre notre jeunesse, mais le temps a passé pour DM comme pour nous (j'ai 58 ans, mais l'impression d'avoir toujours 22 ans), sachons apprécier notre groupe préféré pour le plaisir qu'il nous procure à chaque nouvel album et à chaque écoute (avec 220 chansons nous sommes tranquilles pour un moment).

Vivement le concert de St Denis le 2 juillet, mes place et l'hôtel sont déjà réservés depuis octobre.

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Glopglop a dit :

Vivement le concert de St Denis le 2 juillet, mes place et l'hôtel sont déjà réservés depuis octobre.

Viens au stade de France un jour avant, tu auras plus de chance de les voir...

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, Gahan42 a dit :

Viens au stade de France un jour avant, tu auras plus de chance de les voir...

:D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à tous, 

Bon, j'ai également pris le temps d'écouter Spirit. Après plusieurs écoutes ( pour me faire une idée à peu près correcte), je reconnais être un peu déçue par l'ensemble.  Non pas que je trouve l'album inintéressant mais je trouve plutôt qu'il manque de rythme. Quelques titres me plaisent beaucoup.:

Going backwards, where's the revolution, scum, you move et so much love. Sinon, j avoue un peu d ennui a l ecouter, dommage....

Voilà,  je n ajouterai rien d autre, certains d entre vous ont parlé de cet album bien mieux que moi. :happy:

 

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 11/03/2017 à 21:15, JEZEBEL a dit :

Comment ne pas s' attendre à des titres forts , comment ne pas vouloir être remué ou bouleversé quand le groupe fait le choix d'appeler son 14ème album  " Spirit " terme lourd de sens à l'instar d'un songs of faith and devotion, dans une période en perte de repères et d'illusions ?

Je ne sais pas si j'ai perdu la foi mais je n'ai pas trouvé mon chemin dans les différentes voies explorées par cet album, je suis restée aux portes sans trouver les clefs de la béatitude auditive . Pire, j'ai zappé quasi tous les morceaux en plein milieu des pistes , pas de coup de foudre, pas d'accroche immédiate, agacée par des refrains souvent redondants.

Contrairement à Jarrofile, mon coup de coeur va à " the worst crime " . Ce morceau épuré qui fait la part belle à la voix de Gahan , qui là ne force pas outre mesure , est tout simplement une réussite; il aurait pu être une petite merveille en décollant un peu plus.

En résumé, une 1ère approche laborieuse et décevante mais descendre cet album serait un peu trop facile et surtout injuste. Je vais prendre maintenant le temps d'apporter une plus grande écoute  à chaque morceau, regarder de plus près les textes et laisser le temps faire son oeuvre.

Je sais déjà que je serai plus indulgente la prochaine fois, je n'y peux rien, je les aime .

J'ai laissé mûrir tranquillement mon opinion sur cet album avant de reposter par ici .

Entre 2, j'ai acheté Spirit car encore inconcevable pour moi ne pas l'avoir malgré la déception de la 1ère écoute .

Alors, oui, j'ai enfin trouvé les clefs pour entrer mais je n'ai pas dépassé le hall d'entrée et ai très vite cherché la sortie de secours . Help me !

J’espérais pourtant que le temps et qu'un bon son feraient leurs œuvres mais rien à faire, ni la voiture, ni le casque ne sont venus à bout de mon désamour pour Spirit .

Pire , ils ont confirmé mon agacement pour la plupart des refrains ( where's the revolution, you move, so much love ) quant ce n'est pas l'ennui  ( Eternal, Fail ) qui me gagnait .

Terminer certains morceaux ( Poorman, scum  pour ne citer qu'eux et " you move " nominé une deuxième fois , titre casse-bonbons de l'album ) s'est plus apparenté à un chemin de croix qu'autre chose, sans plaisir au bout.

Et au milieu, pas mauvais mais pas jouissif  non  plus " going backwards "

De ce naufrage, je n'ai sauvé que " the worst crime " mon coup cœur originel , réminiscence sans aucun doute d'un certain concert de nov 2015 à la Cigale de Gahan et Soulvasers, un vrai moment de grâce et puis, mention spécial pour " Cover me " joli mais pas trop non plus et " no more " ah , celle-là , je peux la mettre sur repeat .

Sinon, un retour à la simplicité dans la voix pour Martin et Dave me ferait grandement plaisir ( entre Dave qui en fait des tonnes et la peur de me choper du diabète quand j'écoute Martin maintenant, c'est trop ) .

Voilà tout ça, pour ça ! 4 ans d'attente et que nenni au bout , c'est le jeu , ma p'vre Lucette, me direz-vous !

Bienheureux ceux qui se régalent sur ce nouvel opus, pour les autres , je compatis et non, on n'est pas de vieux cons nostalgiques ; nos oreilles n'aiment pas, c'est aussi simple que cela et ma tête encore moins.

Je n'ai pas pour autant rendu les armes, rdv sur la tournée, 1er arrêt , juillet SDF et pressée de les retrouver sur scène ;)

 

Edited by JEZEBEL
  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les goûts et les couleurs comme on dit.....

Session de rattrapage au prochain album !... :smile:

Pour ma part j adore Spirit! :biggrin:

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon a moi ...

Déjà au départ je m’attendais pas a un super album ( La loi des séries : Exciter: Pas bien , PTA :bien , SOTU : pas Bien, Delta Machine Bien ... ) Et bien là je le trouve pas si mal : Bien mais avec modération je m’explique :

Déjà le son , saturation, voix de Gahan trafiqué  Pourquoi ? L'ensemble de l'album et relativement mou pourquoi rajouté des blancs de 2 à 3 seconde en fin de pistes ? et cet ordre entre les titres sans aucune cohésion de raccord , un bordel comme sur les 3 précédents , alors comme sur les précédent j'ai refais enregistrement de la galette a ma sauce , élargissement stéréo et remonté des graves et aigus pour mes oreilles fatigué :wink: , enlèvement des blancs et réorganisation des pistes (a mon gout je précise )  
1 Where's The Revolution par-ce-que Going Backwards est bien meilleur et partir trop fort casse le moins bon  : Poorman , j'aime bien son côté un peu CTA et son final un peu plus rythmé pour enchainé sur   : So Much Love la copie avec 1 petit + de Soft Touch/Raw Nerve : You Move , un DM pour les  live , la force d'un it's no good : Scum Pas mauvais  mais pourquoi cette voix ????  : Fail , Bonne mélodie pour 1 Martin qui ce prend pour la chêvre de M.Seguin , Dommage qui non est pas pausé une voix a la "Home" Et pi faut bien la pose pipi: The Worst Crime Bon mais encore du mou et trop typé soulsavers mais bon apres 1 Martin çà passe mieux  : Cover Me Super Belle et ce  rythme qui  monte qui monte jusqu’à un bon tempo pour enchainer sur  : No More (This Is The Last Time) rien à dire certainement la meilleur de l'album :elle me reste dans la tête toute la journée  : Going Backwards elle et mieux en final... mais si ont écoute en boucle çà ne la change pas grand chose :refl: : oui en final par-ce que Eternal et ridicule et  : Poison Heart je peu pas : " Bam " Bom","Bam " bom " Pouhet " Pouhet "  Hoo Hoo     Je peu pas  je peu pas     Résultat de recherche d'images pour "gif emoticone gun"

  Voila mon avis sur Spirit,Un album de 10 titres pas si mal mais qui manque de travail studio ou de temps pour le finaliser correctement , (date de sorti butoir peu être ) Allez dans 4 ans il vont faire une pépite ...Ont va ce dire çà : Très fan De DM depuis mes 17 ans et le restera toujours et pi c'est quand même mieux que du Vianney

Bise au Modiens et Modiennes

Edited by gilbert
  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

mieux que Vianney certes, mais quand les sons émis sur ton album sont proches de David Guetta .....je commence à m'inquiéter !! :D

sinon @JEZEBEL, comment peux-tu aller au concert si tu n'aimes pas l'album ?? tu devrais laisser ta place aux vrais fans !! #ironie #seconddegré #répliqueluesurfacebook #yavraimentdesconssurcetteplanète #bienvenuechezlesvieuxcons 

:topCool::

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Yann The Revelator a dit :

 

De toute façon sur ce site il y a que des faux fan vieux con :plussoie:    :rofl:

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Yann The Revelator a dit :

mieux que Vianney certes, mais quand les sons émis sur ton album sont proches de David Guetta .....je commence à m'inquiéter !! :D

sinon @JEZEBEL, comment peux-tu aller au concert si tu n'aimes pas l'album ?? tu devrais laisser ta place aux vrais fans !! #ironie #seconddegré #répliqueluesurfacebook #yavraimentdesconssurcetteplanète #bienvenuechezlesvieuxcons 

:topCool::

 

Le 27/03/2017 à 16:13, JEZEBEL a dit :

De ce naufrage, je n'ai sauvé que " the worst crime " mon coup cœur originel , réminiscence sans aucun doute d'un certain concert de nov 2015 à la Cigale de Gahan et Soulvasers, un vrai moment de grâce et puis, mention spécial pour " Cover me " joli mais pas trop non plus et " no more " ah , celle-là , je peux la mettre sur repeat .

Avec un peu de chance, j'aurai le tiercé gagnant :tongue: P'tit joueur !

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon avec la réorganisation des titres a ma sauce la galette a pris un peu de patate ... Bon elle a encore un peu aspect de la purée la patate

:laugh:

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@JEZEBEL, avec mon bol, j'aurai le droit à Eternal, Scum et Fail ......:D

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'ai pas un beau projet çà ...Moi je dis Oui tous de suite ,  la traduction d'un site polonais

Post Spirit Remixes par Alan Wilder
Conduire une voiture pour travailler aujourd'hui dans ma tête est apparu tout à fait une idée perverse (peut-être parce que j'écoutais au moment Recoil'owego « subHuman » ;) . Eh bien, comme vous avez probablement pour beaucoup d'entre vous, et pour moi, la créativité de notre équipe favorite (au moins de quelques 20 ans) est plus virulente ... moyenne. Nous savons que Martin est un auteur-compositeur créant encore de grandes chansons. Vous vous souvenez certainement des versions acoustiques de Heaven , ou par exemple. Fragile Tension. Même dans ce cas est la révolution vraiment sentir le potentiel nucléaire! Et donc je pensais que, si le conseil ne pouvait pas organiser une vaste collecte d'argent (par exemple. Kickstarter), dont l'objectif serait de collecter de l'argent pour l'enregistrement de Spirit album « version alternative ». A propos de son enregistrement ont été demandé Alan Wilder. Le montant, par exemple. 1 000 000 USD. Toute personne intéressée enverrait le procès-verbal. 10 $. Je pense que cette collection (dans le monde) finirait bien avant l'heure.

Il y a deux problèmes.

1. Alan en général aimerait prendre part à un tel projet étrange?
2. Est-ce que l'étiquette ne sera pas fait des restrictions sur l'utilisation des voix Dave / Martin et des échantillons aux fins d'un tel projet?

La création d'une telle « alternative » version de l'album pourrait commencer peu de temps après la première de « Esprit ». Le temps que cela donnerait Alan par exemple 1 an. :) . L'album émergerait, après l'achèvement du Global Spirit Tour. Il pourrait alors être distribué gratuitement sous forme électronique (et pour les collectionneurs sous la forme d'un super deluxe « patches »).

En termes de couverture, nous organisions un concours et avons choisi le meilleur travail démocratiquement. Nous avons beaucoup de monde talentueux artistes graphiques qui ont depuis longtemps son inventivité devancent Antek. Sûrement l'un d'entre eux se tenait debout devant une telle rivalité.

Pour réduire la « friction » avec l'étiquette et le DM actuelle, l'album pourrait être appelé le « Spirit Remixes » ou quelque chose comme ça. En fin de compte, le grand de ce monde non pas une fois mélangé un peu d'eux-mêmes dans une convention similaire (aka. Tangerine Dream). L'album pourrait sortir du signe ou de tout autre Recoil (Alan a décidé).

De cette façon, nous pouvons enfin manifester clairement notre respect à la véritable architecte de la musique de Depeche Mode. Il est grâce à son travail titanesque, DM est maintenant ce qu'il est. Ce serait une légère chiquenaude pour le DM courant, ou autrement tel secouant son doigt de notre part (comme le clip « Où est la révolution »), que nous savons exactement par qui le DM est maintenant à l'endroit où il est (et non entrepôt de la musique la plupart des équipes prochaines 80 ans).

Eh bien, dites-vous? Je suis fou ou quelque chose pourrait être organisée? :) S'il vous plaît écrire.
Il est la révolution!

Cordialement
MARX
 
l'adresse du cite polonais
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon  je suis resté longtemps dans l'incapacité de donner un avis sur ce disque. je voulais prendre le temps de bien le décortiquer, le digérer!

Réussir à l'écouter avec une oreille pas trop arrêtée , pas trop influencée par ce coté intransigeant et exigeant d'un fan d'un age d'or de DM maintenant loin..

Alors pour ma part, je suis très mitigé. j'ai tout d'abord pas trop aimé ce disque car je trouve qu'il y a quand même beaucoup trop de chansons molles et qu'après la sortie du single ... le reste de l'album à part quelques morceaux qui m'ont fait de suite fait décoller méritait de bien s’immerger. 

Soit j'ai eu quelques coups de cœur directs sur so much love (ça reste mon titre préféré aujourd'hui), poorman,poison heart... puis d'autres dont je sentais un potentiel mais qu'il faudrait plus de temps comme scum, going backwards et cover me.

Certaines que j'ai détesté tout de suite , en gros encore une fois, toutes les chansons avec Martin  au chant (je crois que je n'arrive plus à me souvenir de la dernière chanson avec Martin au chant qui m'a emballé) mais là on est au même niveau pour moi que le très détesté child inside  pour eternal, un tout petit peu mieux pour fail et encore ça m'ennuie très vite.  je comprends pas non plus le choix de finir par ce titre.  sinon les autres qui ne passeront plus je pense: the worst crime, you move, no more ... elles me parlent absolument pas !

j étais mitigé sur "where's the revolution" , que je trouvais bien mais où il manquait un petit truc (comme beaucoup de titres sur cet album) ... aujourd'hui ce titre est devenu un de mes préférés de Spirit.

ça reste que certains titres, je trouve ont un potentiel pas assez exploité, travaillé... comme un album composé et enregistré trop vite!

pour la prod en elle même de james ford, bah c'est quand même pas la "revolution" ... pas trop éloigné du son d'un PTA pour les sons saturés ou d'un delta machine.

 

 

Edited by djamel
  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 1 avril 2017 à 12:46, djamel a dit :

Bon  je suis resté longtemps dans l'incapacité de donner un avis sur ce disque. je voulais prendre le temps de bien le décortiquer, le digérer!

Réussir à l'écouter avec une oreille pas trop arrêtée , pas trop influencée par ce coté intransigeant et exigeant d'un fan d'un age d'or de DM maintenant loin..

Alors pour ma part, je suis très mitigé. j'ai tout d'abord pas trop aimé ce disque car je trouve qu'il y a quand même beaucoup trop de chansons molles et qu'après la sortie du single ... le reste de l'album à part quelques morceaux qui m'ont fait de suite fait décoller méritait de bien s’immerger. 

Soit j'ai eu quelques coups de cœur directs sur so much love (ça reste mon titre préféré aujourd'hui), poorman,poison heart... puis d'autres dont je sentais un potentiel mais qu'il faudrait plus de temps comme scum, going backwards et cover me.

Certaines que j'ai détesté tout de suite , en gros encore une fois, toutes les chansons avec Martin  au chant (je crois que je n'arrive plus à me souvenir de la dernière chanson avec Martin au chant qui m'a emballé) mais là on est au même niveau pour moi que le très détesté child inside  pour eternal, un tout petit peu mieux pour fail et encore ça m'ennuie très vite.  je comprends pas non plus le choix de finir par ce titre.  sinon les autres qui ne passeront plus je pense: the worst crime, you move, no more ... elles me parlent absolument pas !

j étais mitigé sur "where's the revolution" , que je trouvais bien mais où il manquait un petit truc (comme beaucoup de titres sur cet album) ... aujourd'hui ce titre est devenu un de mes préférés de Spirit.

ça reste que certains titres, je trouve ont un potentiel pas assez exploité, travaillé... comme un album composé et enregistré trop vite!

pour la prod en elle même de james ford, bah c'est quand même pas la "revolution" ... pas trop éloigné du son d'un PTA pour les sons saturés ou d'un delta machine.

 

 

Exactement mon ressenti, sauf pour WTR que je trouve plate au final, probablement trop compressée. je ne sais pas définir si le minimalisme de certains titres est une volonté ou une marque de flemme.

Il y a un sentiment de bâclé et so much love l'exemple type. Ce n'est pas un mauvais album, ça aurait pû être un grand album, un je ne sais quoi manque (qui à dit un certain qui ? Ok je sors ^^)

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

je suis d'accord aussi sur ce sentiment et si je trouve que so much love et wtr sont mes titres préférés... je trouve qu'ils leur manquent encore et aussi un petit quelque chose qui aurait pu en faire des vrais tubes et single digne des grands morceaux de DM

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


Le groupe

Tout sur Depeche Mode

Boutique

Articles sur Depeche Mode

×