Jump to content

Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content since 08/07/2019 in Posts

  1. 7 points
    Bien le bonjour à vous tous😊 Je devais avoir dans les 15 ans quand un gars qui voulait m'impressionner m'a fait une cassette entièrement rempli de depeche mode, dedans y avait Clean, et tout est parti de là! ! Depuis j'ai paumé le gars, pis la cassette aussi, mais plus jamais ce groupe qui m'a suivie toute ma vie. J'ai réussi à enrôler mon petit frère (qui l'écoute à tue tête sur son lieu de travail parce qu'il a un patron compréhensif), mes enfants (c'est moi qui conduis, c'est moi qui choisis ce qu'on écoute 😈), une copine ( contrainte à m'accompagner au concert à Paris en juillet 2017 et qui me remercie encore aujourd'hui) et puis ma belle soeur aussi (qui elle s'est tapé les vieilles charrues de l'année dernière ! ) Ce que j'aimerai vraiment faire c'est aller à un concert avec mon frangin maintenant, parce qu'un concert de DM c'est globalement fabuleux, alors je prends mon mal en patience😊 voilà!
  2. 6 points
    Encore un super reportage d'ARTE !!! Malgré quelques anachronismes dans la bande son, ce reportage est terriblement juste, personnellement rempli de mon indémodable nostalgie de cette époque et d'une juste analyse de cette période. Le meilleur reportage sur DM, ses fans et son influence (et pas qu'en Allemagne 😉) J'aurais adoré un 101 de l'autre côté du mur, plus anti-conformiste que le vrai. Let's have a forever Black Celebration 🎹 !
  3. 5 points
    LE MYTHIQUE MONUMENT DE DEPECHE MODE: VIOLATOR FETE SES 30 ANS AUJOURD'HUI!!
  4. 5 points
    DIMANCHE 11 AOUT à 23h45 sur ARTE Depeche Mode et l’Allemagne de l‘Est - Just Can't Get Enough Le concert historique de Depeche Mode, le 7 mars 1988, fit souffler un vent d'espoir sur la jeunesse de Berlin-Est. Organisé par le mouvement étatique de la Jeunesse libre allemande, le spectacle offre un instant d’une intensité incroyable aux 6 500 privilégiés qui ont obtenu le précieux sésame... Lorsqu’ils débutent leur carrière en 1979 dans la petite ville anglaise de Basildon, les quatre musiciens de Depeche Mode sont à mille lieues d’imaginer qu’ils deviendront un jour les idoles d’une génération entière d’Allemands prisonniers du Rideau de fer. Moins de dix ans plus tard, en Allemagne de l’Est, leurs cassettes valent de l’or et les fan-clubs sont légion. La zone d’occupation soviétique devient hystérique lorsque le groupe est invité pour un concert unique à Berlin-Est. Organisé en mars 1988 par le mouvement étatique de la Jeunesse libre allemande, le spectacle offre un instant d’une intensité incroyable aux 6 500 privilégiés qui ont obtenu le précieux sésame. Le but de la manœuvre est non seulement de concurrencer l’offre culturelle disponible à l’Ouest à l’occasion du 750e anniversaire de la ville Berlin, mais aussi de galvaniser une génération désespérément en quête d’espoir. Pourtant, les moyens mis en place sont dérisoires et la venue du groupe reste incertaine jusqu’à la dernière minute. Une histoire rocambolesque que certains fans n’arrivent toujours pas à croire trente ans plus tard. Extrait: https://www.arte.tv/fr/videos/082764-000-A/depeche-mode-et-l-allemagne-de-l-est/
  5. 4 points
    bjr a tous, perso j'ai été replongé dans un de leurs concert, j'ai trouvé ca genial et suis etonné de la forme de dave aussi, pourvu que ca dure ltp, soit adrénaline maxi !!!
  6. 4 points
    Nous fêtons aujourd'hui les 34 ans de Stripped !
  7. 4 points
    Hello tout le monde, Étant fan je suis allée voir le documentaire 😊😊😊 Tout d abord il est étonnant car certes il y a des morceaux de concert du groupe mais on suit surtout 6 fans du groupe et l impact de DM sur leurs vies c est super coooool. Mais on reste sur notre fin : cela se termine sur une chanson et suit le générique pas d image des coulisses ni phrase de conclusion donc en vérité je suis un peu déçue. Mais j ai quand même bien chantée.
  8. 3 points
    Nouveau album en préparation. Reste quelques chansons à écrire pour avoir 12 titres. Rentrer en studio fin 2020 voir début 2021 Pete Gordeno qui parle du futur album
  9. 3 points
    J'ai découvert Quantic Dream et David Cage avec leur tout premier jeu vidéo : The Nomad Soul. J'ai joué à tous les jeux de Quantic Dream : The Nomad Soul, Fahrenheit, Heavy Rain, Beyond : Two Souls et........... Detroit : Become Human ! Si mon tout premier jeu vidéo « The Nomad Soul », me plaisait bien, j’ai été plutôt déçu par « Fahrenheit », « Heavy Rain » avait confirmé ma déception et j’ai détesté « Beyond »… Je trouvais que ces jeux étaient trop pleurnichards, possédaient un rythme soporifique et étaient remplis de gros stéréotypes cinématographiques… Par contre, avec « Detroit », j’ai pris une véritable claque ! La très haute qualité des graphismes, des images, des musiques, du scénario, la multitude de choix avec la multitude d’impacts réels sur le déroulement de l’histoire, l’excellent choix des acteurs et l’intensité des émotions font de ce jeu un véritable joyau J’ai beaucoup aimé la façon dont est conçu le rythme du jeu : au début tout est calme, puis on monte progressivement de quelques degrés à chaque chapitre, dans l’émotion, l’humour, la tension, etc… J’ai aussi trouvé excellentes les références historiques… Les allusions sont multiples : aux Juifs sous les persécutions nazies, aux Noirs sous la ségrégation aux Etats-Unis, au Mouvement pour les Droits Civiques mené héroïquement par, paix à son âme, Martin Luther King Jr, et des organisations comme la NAACP (National Association for the Advancement of Colored People), la SCLC. (Southern Christian Leadership Conference) et le SNCC. (Student Nonviolent Coordinating Committee) qui se sont admirablement battus contre la ségrégation aux Etats-Unis mais a ont aussi été évoqués Malcolm X et le Black Panther Party... Le tout raconté dans un cadre de science-fiction très inspiré par l'excellente série suédoise (hélas tuée par SVT1 avant son dénouement) : Real Humans. Je trouve que tous les acteurs sont extraordinairement bien choisis (y compris Jesse Williams… Je ne suis absolument pas d’accord avec le point de vue de Laurely Birba à ce sujet) J’adore Clancy Brown (cet acteur a une bonne filmographie. Moi, je l’ai connu dans le rôle du Kurgan / Viktor Kruger dans le premier film « Highlander » de Russell Mulcahy, avec Christophe Lambert, je l’ai ensuite vu dans le rôle de capitaine Byron T. Hadley dans le film « Les Evadés », dans la série « Urgences » où il jouait le rôle du Dr Ellis West (de Synergics), et dans la série « Lost Les Disparus » où il incarnait le personnage de Kelvin Joe Inman (le haut gradé militaire qui a rencontré Sayid en Irak et qui s’est retrouver partenaire de bunker avec Desmond sur l’île), Lance Henricksen (que j’ai découvert en tant que flic dans le premier « Terminator » de James Cameron) et dans la série de Chris Carter « MilleniuM ». Je ne connaissais pas Jesse Williams… Au début, je me demandais si Markus était métis, noir ou blanc, et compte tenu de l’histoire de son personnage, son rôle dans le jeu, je trouvais cette confusion très intéressante. Puis, il m’a rappelé le personnage de Mark Renton du premier « Trainspotting » de Danny Boyle. J’ai trouvé qu’il me le rappelait beaucoup par certaines de ses expressions, son look, et puis la coïncidence (en est-ce vraiment une ?) Mark/Markus… Ce n’est que bien plus tard, en regardant un Let’s play sur Youtube et en entendant le joueur dire "Il me rappelle le type, là, de Grey’s Anatomy… Jackson, je ne sais plus quoi…" J’ai fait une recherche et il avait raison, c’était bien l’acteur Jesse Williams qui jouait Jackson Avery dans Grey’s Anatomy… J’ai vu des photos de l’acteur et je n’aime pas du tout son style… A mes yeux, Markus reste « Markus Renton », un Mark Renton métis. Le jeu est conté sous le genre science fiction et semble très inspiré par l'excellente série suédoise (hélas tuée par SVT1 avant son dénouement) : "Real Humans". Il y a beaucoup de similitudes : des robots à l'apparence humaine, les androïdes, sont utilisés par les humains et asservis, discriminés et parfois même violentés par eux (il se passe la même chose dans Real Humans avec les Hubots), on entend dans le jeu comme dans la série que les robots ont volé les emplois des humains, des groupes anti-androïdes/anti-Hubots se créent, les androïdes/les Hubots sont programmés pour exécuter les volontés des humains jusqu'à ce qu'un libérateur vienne les libérer, leur faire prendre conscience qu'ils peuvent être libres, qu'ils peuvent avoir leur libre-abitre. Ce libérateur (Markus / Leo) part d'un petit groupe d'androïdes/hubots déjà libérés (dans la série "Real Humans", ils sont appelés les enfants de David (en référence à David Eisher, le père de Léo, qui a conçu le code leur permettant de se libérer). Léo était un humain quand il était enfant, mais il est devenu partiellement un robot. Les androïdes / Hubots, se battent pour défendre leurs droits, pour revendiquer l'égalité devant la loi, ... Mais le fait que ce jeu s'en inspire n'en fait pas pour autant un plagiat. David Cage a su créer un environnement et une histoire qui différencie le jeu Detroit de la série "Real Humans", tout en en conservant des éléments. "Detroit" va plus loin encore que la série en ajoutant des références historiques précises. Comme évoqué plus haut, on y retrouve la situation des Juifs d'Europe sous le nazisme, obligés de vivre cachés, sauvés par des gens qui ont bien voulu leur ouvrir la porte, envoyés dans des camps d'extermination pour les autres... 6 millions de Juifs y ont perdu la vie (sur les 15,3 millions qui vivaient en Europe avant la Shoah). Dans Detroit, on y parle aussi de camps d'extermination, on y voit des androïdes vivre cachés dans des endroits abandonnés, on y retrouve la situation d'une androïde demandant à ce que Kara lui ouvre la porte car l'armée la poursuit et va la tuer. Et puis il y a d'autres références historiques comme la lutte des Afro-Américains pour contre la ségrégation dans Mouvement des Droits Civiques. Les allusions sont très directes : les androïdes à l'arrière du bus, comme les Afro-Américains à l'époque de la ségrégation, qui devaient s'asseoir à l'arrière du bus, le nom de la marche des androïdes menée par Markus ("la Marche de la Liberté", qui est aussi le nom d'une marche menée par Martin Luther King), quand on est à Capitol Park et que l'on choisit la voie pacifique, on peut notamment graffiter "Nous avons un rêve", qui est le pluriel de la phrase du célèbre discours de Martin Luther King "I have a dream"). On peut faire de cette révolution androïde une libération pacifique, revendiquant l'égalité, la coexistence et la dignité ou alors choisir la violence et la haine (comme Malcolm X le prônait à l'époque, critiquant le pacifisme de Martin Luther King et son mouvement, appelant à la violence, revendiquant un Etat pour seulement les Noirs où aucun Blanc ne serait accepté, bref, la ghettoïsation) tout comme ce que l'on peut faire avec les androïdes... Choisir la violence, la haine, les attentats, revendiquer un Etat exclusivement réservé aux androïdes où aucun humain ne serait accepté... Bref, vous le voyez, les exemples des références sont multiples, quand écoute North, si l'on suit sa voie, on rejoint Malcolm X et le Black Panther Party, si l'on opte pour la paix, la coexistence, la non-violence, on rejoint Matin Luther King et son mouvement. Les références aux pages de l'Histoire sont diverses, mais tout s’imbrique parfaitement, la cohésion est impeccable, c'est ce qu'il y a d'incroyable avec ce jeu : avoir réussi à parler de tout ça et que cela garde une cohérence tout à fait crédible, que ça ne ressemble pas à un patchwork décousu. Avec ce jeu, j'ai ressenti de très intenses émotions, il y avait des dilemmes terribles, j'avais une peur bleue de faire un mauvais choix entraînant une mauvaise situation. J'ai joué plusieurs fois à Detroit (et j'y jouerai encore un nombre de fois infini, c'est certain) ... La 1ère fois, Luther et Alice sont morts, seule Kara a survécu. La 2è, Markus, Luther, Kara et Alice sont vivants, mais en plus, Connor a rejoint le mouvement, et j'ai pu sauver plein d'androïdes et amener la paix, l'égalité et la coexistence entre humains et androïdes ! Markus a bien fait d'embrasser North Je suis content d'avoir fait ce choix, car c'est ce qui a fait définitivement pencher la balance en faveur de la paix et de la coexistence. Après avoir joué à ce jeu, j'étais bien. Sonné, ému, et bien !!! Sans aucun doute l'un des meilleurs jeux, si ce n'est LE meilleur, auquel j'ai joué dans ma vie ! Je le conseille de tout cœur à tous ceux qui n'y ont pas encore joué. Au final, on sent un crescendo, tout au long du jeu. On sent quelque chose qui pousse pour sortir, un peu comme un accouchement, c'est douloureux, et qui finit enfin par naître... Il s'agit de la victoire, de la libération, le triomphe de la dignité et de la justice ! Une expérience intense et inoubliable que je n'avais jamais vécue avant avec aucun film ni aucun jeu, même ceux que j'ai le plus aimés.
  10. 3 points
    petite déco de la pochette de smartphone de madame
  11. 3 points
    BO de Mathilda écrit et interprété par Dave (clip non officiel)
  12. 3 points
    Même la reine mère s'y mets Malheureusement c'est d'actualité .....
  13. 3 points
    ENJOY THE SILENCE FETE SES 30 ANS AUJOURD'HUI !!
  14. 3 points
  15. 3 points
    Vendredi 24 janvier 2020 sur ARTE * 21h50 : 101 * 23h50 : Spirits in the Forest / lundi 27 janvier à 05h00 / Replay : du 24 janvier au 24 mars
  16. 3 points
    Bah moi non plus le maquillage… très bof !! … je les préfère au naturel !! lol
  17. 3 points
    je vous avoue que pendant le film et surtout les extraits du concert , j'ai les larmes qui me coulent, preuve que ca procure un bien etre terrible pour moi en tout cas , je suis plutot réservé et rien que d'aller voir leurs concerts me transforme totalement (duvel aidant) aussi. Par contre je n,aime pas trop quand dave et martin se maquillent mais bon chacun son truc et je me rejouis aussi du prochain concert...
  18. 3 points
    Bonjour, Je suis allé le voir à Conflans Ste Honorine, et en suis revenu enivré ! Le documentaire est bien monté, part de peu pour aller vers l'ultime de DM dans ses moments fous de concert. On découvre l'intimité de ces 6 fans, souvent très touchants par ce qu'ils nous dévoilent de leur vie et de l'impact de DM. Le fan roumain était très amusant, la fan mongole attachante, le père de famille et ses deux enfants craquants, l'américaine très émouvante. J'ai adoré me retrouver entouré de gens fans de DM, de ma génération au sens large, dans une atmosphère très polie et respectueuse (ça fait tellement de bien !). La salle était pleine à craquer, quelques têtes (dont la mienne !) rythmaient tout au long des extraits du concert. La fin, trop courte ! (le seul reproche que je ferais de ce super documentaire), a été saluée d'un tonnerre d'applaudissements. Nous ne voulions plus nous lever, restant sur notre faim. J'ai échangé avec mes deux voisines de siège, "ce n'est que l'intro !" . Mais non, le documentaire était bel et bien terminé. Sorti de la salle au ralenti, sur un petit nuage, les regards des uns et des autres se croisant, tous je pense émus de retrouver DM en communion. J'ai également hâte de le revisionner.
  19. 3 points
    200 balles pour racheter ce qu'on a déjà....+ 4 cd de remixes de daube intersidérales ....... plutôt me faire cuire le cul !!
  20. 3 points
    je ne me souviens plus si cette photo a été posté Ils sont vraiment beaux ses coussins
  21. 3 points
    tous en voiture pour aller au cinéma au mois de novembre !! PS: c'est moi qui pilote avec un peu d'avance
  22. 3 points
    Le temps est venu avant Noël: les derniers concerts du Global Spirit Tour de Depeche Mode, enregistrés fin juillet 2018 au Waldbühne de Berlin, seront diffusés! Selon le site Web www.spiritsintheforest.com/, qui vient d'être mis en ligne, le film s'intitule SPIRITS In The Forest. Il n'y a pas encore de détails, mais l'opérateur du site est Trafalgar Releasing et est donc une société spécialisée dans la diffusion d'enregistrements en direct dans les cinémas du monde entier. La conclusion est que cela devrait être fait avec SPIRITS In The Forest. Pour la première fois après 101 (enregistré en 1988), le film aura à nouveau le caractère d'un documentaire, au moins en partie. Quoi de neuf avec les rumeurs selon lesquelles le documentaire sera également diffusé sur Netflix reste ouvert.La date de sortie des éditions physiques est actuellement le 22 novembre. Les représentations dans les cinémas ont lieu les 21 et 24 novembre 2019.Nous attendons plus de détails! Les fans qui apparaitront dans le film
  23. 3 points
    2 dates vient de tomber pour l'Espagne pour une diffusion dans 2 salles le 21 novembre DEPECHE MODE GLOBAL SPIRIT TOUR V.O.S.E. EVENTO Compra de entradas Cines Palafox 21/11/2019 Sala 3 - 20:00 (V.O.S.E. CONCIERTO) Cines aragonia 21/11/2019 Sala 6 - 20:00 (V.O.S.E. CONCIERTO)
  24. 3 points
  25. 3 points
    HONNEUR AUJOURD'HUI AU MONUMENT PERSONAL JESUS QUI FETE SES 30 ANS!!
  26. 3 points
    MASTER AND SERVANT FETE SES 35 ANS AUJOURD'HUI! Honneur à mon single favori
  27. 3 points
    Je crois que c'est ça :
  28. 2 points
    et Dave, et Martin et notre fantôme Fletch, ils disent quoi EUX ???? car en fait Gordeno ouais mais c'est pas lui qu'on veut entendre au micro
  29. 2 points
    malheureusement les garçons, vous avez raison! spirit in the forest m'a tristement déçue! les rumeurs, les on-dit, et surtout cette saloperie de virus nous ont fait prendre certaines consciences! moi, je reste positive et je m'accroche à l'idée que dave, martin et flech vont y mettre le paquet pour cette suite éternellement longue heureuse de vous retrouver. je n'ai oublié personne durant ce long silence ou certaines maladies vous empêchent de rester "connectés" avec ceux qui vous font garder le sourire, mais j'ai gagné ma bataille et prête à retrouver les files d'attentes interminables au 4 coins de la France et même au-delà. Alors, les gars au boulot en 2022 nous serons tous là des gros poutous à tous et particulièrement à celles et ceux avec qui j'ai partagé nombre de frissons
  30. 2 points
    Aussi plus raisonnablement, on peut se dire que les compos sont en train de s'écrire... du coté Gahan/Eigner/gordeno et de l'autre Martin. qu'en 2021, ça rentrera en studio pour les enregistrer et avec une bonne année de prod l'album sortira en 2022... soit peut-être le temps que la situation sanitaire permette de refaire des tournées !?
  31. 2 points
  32. 2 points
  33. 2 points
  34. 2 points
    DEPECHE MODE / LIVE SPIRITS Title DEPECHE MODE / LIVE SPIRITS Year 2020 Distributor(s) Sony Music Entertainment Classified date(s) 07/02/2020 Main language English Submitted run time 127m 21s BBFC reference AVV384145 Remarks 16:9
  35. 2 points
    Alors ça, Also26, c'est un pu**** d'évènement pour moi !! C'est Enjoy The Silence qui m'a fait venir bien des années plus tard, à adorer ce groupe et nombre de leurs titres. Merci pour cette info !
  36. 2 points
    le lien wetransfer ... Attention valable 7 jours . Il est en mp4 car le Ts fait 2.8 ghz , c'est moins bon mais çà va avec le reste . Et le lien pour "101" en version Arte sous-titré Français pour ceux qu'ils l'ont pas
  37. 2 points
    Je pense que ton Polonais est Roumain...
  38. 2 points
    Bordel !!!! C'que c'est nul ce Spirit in the Fion !!!! Des témoignages à la mord moi le noeud, larmoyants et bien dans l'air du temps ....hélas !! Dave qui apparaît en rouge et en b leu sur les images juxtaposées, même pas raccord ......Anton s'est vraiment pas fait chier .....il t'a balancé le business vite fait ..... Quel contraste avec 101 !! mais bon je suis un vieux con ....je sais ça m'aurait particulièrement fait mal au cul de casquer 15 balles pour aller au ciné !!
  39. 2 points
    Merci pour ce reportage de France 3 !!! Carine, es-tu membre de notre sympathique forum ?? Si oui, ce serait un plaisir que d'échanger avec toi ici ! Merci encore Gahan42 pour ce document.
  40. 2 points
  41. 2 points
    Hello les devotees! De mon côté je suis allé voir le film sur Bourgoin Jailleux avec deux amies devotees, et certains ici m'ont bien manqué, ils se reconnaîtront Alors on entre, peu après une employée du ciné nous demande si on est satisfait du placement car ils nous ont mis dans une salle plus grande, plus de demandes que prévu apparemment, Depeche Mode fait souvent cet effet là Pour ma part je dirai: WHOUAOU...Je n'ai pas été déçue...Une juste répartition entre les témoignages et les prises de live, c'était vraiment bon, moi qui n'ai pas encore eu la chance de les voir en concert, j'ai eu un petit aperçu de ce que ça peut être par grand écran! En concert, l'excitation sera à son paroxysme, je pense^^ Avec les amies ont était au milieu, et nous on a bien fais le champs de blé^^ et à toutes on a chanté, fallait bien mettre l'ambiance Et la retranscription de l'effet DM sur la vie des gens... L'interdit de certaines musiques par les régimes politiques, le secret, la liberté que procure la musique, le sacré, la solennité, la Mémoire...chaque fan cité à un parcours de vie exceptionnel, au plus profond des steppes mongoles...Depeche Mode dans le walkman... Le sud américain, arrive à parler de son coming-out, la famille qui se retrouve pour jouer des reprises, et la française, qui m'a émue aux larmes, m'a le plus touché...dans son amnésie elle ne se souvenait que d'une chose...Depeche Mode...et là je me dis, quel pouvoir...j'ai lu récemment un article qui traitait de la transe que procurait DM à ses fans, la clé serait le "Ré mineur"...vous la sentez, là, la chair de poule, quand vous l'écoutez? Mmmmh... Pour une première expérience, je n'ai pas été déçue, et je compte pas m'arrêter là! Prochain album en 2021 les amis
  42. 2 points
    J ai ADORE !!! C'est très bien filmé… très bien monté… un rythme qui va crescendo.. des fans attachants et émouvants… c'est très beau. Le seul bémol comme dit ci dessus.. c'est que DEPECHE MODE est montré comme une thérapie.. ces fans sont présentés comme des personnes en souffrance sauvées par DM.. c'est assez réducteur selon moi...IL manque une facette plus légère, festive, récréative….
  43. 2 points
    Merci @enjoydm pour ton initiative. Pour ma part, je suis allé au Gaumont Parnasse à Paris avec un groupe d'amis. La salle était pleine à craquer et bien réceptive, même s'il n'y a pas eu d'embrasement. Ca a pourtant bien failli arriver au moment d'"I just cant' get enough"... il s'en est fallu de peu. J'ai globalement beaucoup apprécié la vidéo, bien que je l'aie trouvée un peu courte. Malgré une certaine lenteur au début et une tendance à la récupération idéologique (notamment lorsqu'un des fans dit que DM l'a libéré de la "culpabilisation catholique"), si on compare ce documentaire au "film 101" on voit que ça a gagné en profondeur et en maturité. Ce film n'est pas léger, il pèse. Il a du poids. LEs images sont sublimes, et le montage avec le concert de Berlin, qui va crescendo, est bien fait et nous rend assez proches des membres du groupe. L'intention d'Anton Corbijn me semble pertinente : il veut rendre témoignage à l'universalité du groupe, à sa dimension planétaire, et à sa capacité à traverser des vies et à les accompagner, voire les transformer. Les devotees qui témoignent tout au long du film ont tous des parcours difficiles, ce sont des écorchés de la vie soit pour des raisons très intimes, soit à cause des systèmes politiques dont ils ont été les victimes. Tous ont souffert, mais tous ont aimé et ont été aimés par la musique de Dépêche mode. Et pour finir, grosse ovation à la fin de la projection. J'ai sincèrement hâte de le revoir... PS : pour être plus précis, les devotees filmés ont trouvé dans Dépêche mode une musique et des textes auxquels ils ont pu s'identifier et qui les ont soutenus dans leurs épreuves, et même tout au long de leur vie.
  44. 2 points
  45. 2 points
    Je délirais sans trop délirer, si j'ai bien compris sur le site officiel il parle de photos prisent dans les pays de chaque fans donc comme il y a un fan français et qu' Anton pendant le concert à Bercy a prit des photos du groupe et le public de devant donc peut être apparition ou pas… Je te dédicace une photo le 09 novembre, c'est promit !
  46. 2 points
    https://www.avcesar.com/actu/id-28495/depeche-mode-le-live-spirits-in-the-forest-le-21-novembre.html?fbclid=IwAR2BTTw3a0pmdBunsVbl34cZ751j3hrJvFwf0Je7ZR-vCSyJ47-8QdaKiUg
  47. 2 points
    Un ami allemand qui est sur le site de depeche mode Allemagne m'a dit que le film devrai sortir en novembre sur Netfix et le dvd/bluray en décembre après la présentation d'une partie du concert dans quelques salles de cinéma en novembre.
  48. 2 points
    tour de cou que j'ai celui-là me plait beaucoup
  49. 2 points
  50. 2 points
    Mais où est l'époque bénie où tu avais des émissions comme Platine 45 qui te proposaient ça :
This leaderboard is set to Brussels/GMT+02:00

Le groupe

Tout sur Depeche Mode

Boutique

Articles sur Depeche Mode

×