Aller au contenu
  • Certaines traductions manquent, mais vous pouvez participer aux traductions.
    Ouvrez un sujet portant le nom de la chanson dans la section "Atelier/Traductions" du forum.

    (Vous devez être inscrit à notre site pour accéder à l'atelier.)

  • In Sympathy




      Ecriture : Martin L. Gore
      Interprétation : Dave Gahan
      Albums :

    They're almost falling over you

    Why don't they call a truce

    Whatever they are trying to do

    It's of little use

    They're drowning you in compliments

    Trying to furnish proof

    And though they speak with eloquence

    There is little truth

    You're bright, you're strong

    You know your right from wrong

    At least to some degree

    You're wise, you're tough

    You've heard their lies enough

    You smile in sympathy

    I'm watching your serenity

    The way your soul transcends

    Their tedious obscenities

    Your patience never ends

    And as the night begins to fade

    You're heading for the door

    Followed by a sad parade

    You're on your own once more

    You're bright, you're strong

    You know your right from wrong

    At least to some degree

    You're wise, you're tough

    You've heard their lies enough

    You smile in sympathy

    Ils trébuchent presque sur toi

    Pourquoi ne font-ils pas une trêve ?

    Tout ce qu'ils essayent de faire

    Ce n'est pas très utile

    Ils t'inondent de compliments

    Essayant de fournir une preuve

    Bien qu'ils parlent avec éloquence

    Il y a un peu de vérité

    Tu es brillant, tu es fort,

    Tu connais la différence entre le bien et le mal

    Au moins à un certain degré

    Tu es sage, tu es dur,

    Tu as assez entendu leurs mensonges

    Tu souris avec sympathie

    Je regarde ta sérénité

    Ta façon dont ton esprit se surpasse

    Leurs obscénités ennuyeuses

    Ta patience n'a pas de fin

    Et comme la nuit commence à s'effacer

    Tu te diriges vers la porte

    Suivi par une parade triste

    Tu es tout seul encore une fois

    Tu es brillant, tu es fort,

    Tu connais la différence entre le bien et le mal

    Au moins à un certain degré

    Tu es sage, tu es dur,

    Tu as assez entendu leurs mensonges

    Tu souris avec sympathie








      Signaler Chanson

    Retour utilisateur


    Il n’y a aucun commentaire à afficher.


  • Dernière modification

Le groupe

Tout sur Depeche Mode

Boutique

Articles sur Depeche Mode

×