Aller au contenu
  • Certaines traductions manquent, mais vous pouvez participer aux traductions.
    Ouvrez un sujet portant le nom de la chanson dans la section "Atelier/Traductions" du forum.

    (Vous devez être inscrit à notre site pour accéder à l'atelier.)

  • John The Revelator




      Ecriture : Martin L. Gore
      Interprétation : Dave Gahan
      Albums :
      Singles : John The Revelator

    John the Revelator

    Put him in an elevator

    Take him up to the highest high

    Take him up to the top

    Where the mountains stop

    Let him tell his book of lies

    John the Revelator

    He's a smooth operator

    It's time we cut him down to size

    Take him by the hand

    And put him on the stand

    Let us hear his alibis

    By claiming God

    As his holy right

    He's stealing a God

    From the Israelites

    Stealing a God

    From the Muslim too

    There is only one God

    Through and through

    Seven lies multiplied by seven

    Multiplied by seven again

    Seven angels with seven trumpets

    Send them home on the morning train

    Well who's that shouting

    John the Revelator

    All he ever gives us is pain

    Well who's that shouting

    John the Revelator

    He should bow his head in shame

    By and By

    By and By

    By and By

    By and By

    Jean l'apôtre

    Mettez-le dans un ascenseur

    Faites le monter au plus haut possible

    Faites le monter jusqu'au sommet

    Là où les montagnes s'arrêtent

    Laissez le dire son livre de mensonges

    Jean l'apôtre

    C'est un beau parleur

    Il est temps que nous le rabaissions

    Prenez-le par la main

    Et mettez-le à la tribune

    Ecoutons ses alibis

    En revendiquant Dieu

    Comme son droit divin

    Il vole Dieu

    Aux juifs

    Il vole Dieu

    Aux musulmans aussi

    Il n'y a qu'un seul Dieu

    D'une façon comme d'une autre

    Sept mensonges multipliés par sept

    Multipliés par sept de nouveau

    Sept anges avec sept trompettes

    Renvoyez-les chez eux par le train du matin

    Et bien qui crie ainsi

    John l'apôtre

    Tout qu'il nous donne jamais c'est la douleur

    Et bien qui crie ainsi

    Jean l'apôtre

    Il devrait baisser la tête de honte

    Bientôt

    Bientôt

    Bientôt

    Bientôt








      Signaler Chanson

    Retour utilisateur


    Il n’y a aucun commentaire à afficher.


  • Dernière modification

Le groupe

Tout sur Depeche Mode

Boutique

Articles sur Depeche Mode

×