JEZEBEL

Moderateurs
  • Compteur de contenus

    5 314
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    174

JEZEBEL a gagné pour la dernière fois le 28 mars

JEZEBEL a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

5 155 Excellent

À propos de JEZEBEL

  • Rang
    Responsable Magazines
  • Date de naissance 11/05/1974

Informations de profil

  • Genre
    Femme
  • Interets
    mes enfants, la course à pied, la randonnée, la musique, la Corse, l'Irlande, les amis/es

Vous et Depeche Mode

  • Membre préféré
    Martin L. Gore
  • Album préféré
    Violator
  • Single Préféré
    In Your Room

Visiteurs récents du profil

5 170 visualisations du profil
  1. Dans le petit monde des reprises de DM, le meilleur côtoie souvent le pire et on peut dire que celle-là est excellente. J'adore le pep's de cette version rock de Personal Jesus de ce groupe français par ailleurs à découvrir. Le duo guitare / batterie quand il est bon, un intemporel qui marche toujours autant.
  2. Bon, alors, ils arrivent ces comptes rendus de concert, on veut tout savoir
  3. Ne pas faire, je fais tout de suite ! Bien trop curieuse et impatiente pour attendre ! Plutôt rassurée, j'attends et j'espère maintenant d'être surprise par les arrangements de certains titres phares sur la tournée à venir
  4. Les cloches sont de sortie ! Bon lundi de Pâques à tous !

  5. La prochaine fois sera la bonne, je te laisse gagner ( t'es trop forte pour ça ) et on suivra mon instinct sur place
  6. Avec un peu de chance, j'aurai le tiercé gagnant P'tit joueur !
  7. J'ai laissé mûrir tranquillement mon opinion sur cet album avant de reposter par ici . Entre 2, j'ai acheté Spirit car encore inconcevable pour moi ne pas l'avoir malgré la déception de la 1ère écoute . Alors, oui, j'ai enfin trouvé les clefs pour entrer mais je n'ai pas dépassé le hall d'entrée et ai très vite cherché la sortie de secours . Help me ! J’espérais pourtant que le temps et qu'un bon son feraient leurs œuvres mais rien à faire, ni la voiture, ni le casque ne sont venus à bout de mon désamour pour Spirit . Pire , ils ont confirmé mon agacement pour la plupart des refrains ( where's the revolution, you move, so much love ) quant ce n'est pas l'ennui ( Eternal, Fail ) qui me gagnait . Terminer certains morceaux ( Poorman, scum pour ne citer qu'eux et " you move " nominé une deuxième fois , titre casse-bonbons de l'album ) s'est plus apparenté à un chemin de croix qu'autre chose, sans plaisir au bout. Et au milieu, pas mauvais mais pas jouissif non plus " going backwards " De ce naufrage, je n'ai sauvé que " the worst crime " mon coup cœur originel , réminiscence sans aucun doute d'un certain concert de nov 2015 à la Cigale de Gahan et Soulvasers, un vrai moment de grâce et puis, mention spécial pour " Cover me " joli mais pas trop non plus et " no more " ah , celle-là , je peux la mettre sur repeat . Sinon, un retour à la simplicité dans la voix pour Martin et Dave me ferait grandement plaisir ( entre Dave qui en fait des tonnes et la peur de me choper du diabète quand j'écoute Martin maintenant, c'est trop ) . Voilà tout ça, pour ça ! 4 ans d'attente et que nenni au bout , c'est le jeu , ma p'vre Lucette, me direz-vous ! Bienheureux ceux qui se régalent sur ce nouvel opus, pour les autres , je compatis et non, on n'est pas de vieux cons nostalgiques ; nos oreilles n'aiment pas, c'est aussi simple que cela et ma tête encore moins. Je n'ai pas pour autant rendu les armes, rdv sur la tournée, 1er arrêt , juillet SDF et pressée de les retrouver sur scène
  8. actualité oblige, nouveaux articles et couvertures postés dans la section magazines

    Ma préférée : la couv' de Musik express ;) 

     

  9. Comme j'aimerais en dire autant................. J'ai perdu Martin sur Spirit En attendant qu'il ait de nouveau des choses à me dire qui résonnent en moi, ma chanson DM du jour
  10. Tiens, tiens, ça me rappelle vaguement quelque chose
  11. Nouvelles couv' et articles ( Rock and folk, Paris Match... ) dans la section Magazines

    Merci KFDM pour le partage

  12. Tu vas pouvoir faire de la place sur les étagères . Faut toujours voir les choses du bon côté !
  13. Tout le mal que je nous souhaite maintenant, est un retour de flamme dans 4 ans !
  14. Pas faux, le passé ne doit pas empêcher d'avancer mais il reste une référence, je n'attends en aucun cas une redite d'un quelconque album à la sauce 2017 ( ce qui est fait, n'est plus à faire ) mais j'attends toujours d'être embarquée, surprise par leur musique, leurs mots, leurs voix ....d'être addict de nouveau et toujours. Je ne suis pas nostalgique de leurs anciens albums, je suis nostalgique de leur génie musical, leur capacité à nous faire vibrer. Bien sûr, ce sont les boss dans leur domaine, leur identité musicale est forte et leur expérience, leur maturité en imposent. Tous les ingrédients sont encore réunis aujourd'hui et la recette est parfaite mais il manque cette pincée d'un " je ne sais quoi " dont ils avaient le secret et qui faisait toute la différence . J'ose espérer que cela ne s'appelle pas la jeunesse
  15. Comment ne pas s' attendre à des titres forts , comment ne pas vouloir être remué ou bouleversé quand le groupe fait le choix d'appeler son 14ème album " Spirit " terme lourd de sens à l'instar d'un songs of faith and devotion, dans une période en perte de repères et d'illusions ? Je ne sais pas si j'ai perdu la foi mais je n'ai pas trouvé mon chemin dans les différentes voies explorées par cet album, je suis restée aux portes sans trouver les clefs de la béatitude auditive . Pire, j'ai zappé quasi tous les morceaux en plein milieu des pistes , pas de coup de foudre, pas d'accroche immédiate, agacée par des refrains souvent redondants. Contrairement à Jarrofile, mon coup de coeur va à " the worst crime " . Ce morceau épuré qui fait la part belle à la voix de Gahan , qui là ne force pas outre mesure , est tout simplement une réussite; il aurait pu être une petite merveille en décollant un peu plus. En résumé, une 1ère approche laborieuse et décevante mais descendre cet album serait un peu trop facile et surtout injuste. Je vais prendre maintenant le temps d'apporter une plus grande écoute à chaque morceau, regarder de plus près les textes et laisser le temps faire son oeuvre. Je sais déjà que je serai plus indulgente la prochaine fois, je n'y peux rien, je les aime .